Politique

Vers une hausse des impôts locaux en Alsace ?

Par Maud Czaja, France Bleu Alsace lundi 14 septembre 2015 à 9:14 Mis à jour le lundi 14 septembre 2015 à 9:16

Les maires se mobilisent samedi 19 septembre contre la baisse des dotations de l'Etat, moins 30% d'ici 2017. Selon le sénateur-maire LR René Danesi, invité de France Bleu Alsace, cela aurait pour conséquence une probable hausse des impôts locaux.

Les maires ont du mal à boucler leur budget en raison de la baisse des dotations de l'Etat, moins 30% d'ici 2017. "Il n'y a qu'aux communes qu'on demande un effort pareil!", regrette René Danesi, président de l'Association des maires du Haut-Rhin, invité sur France Bleu Alsace ce lundi, "il y aura trois conséquences à cela, la première c'est probablement la hausse des impôts locaux, ensuite des tarifs des piscines, des bibliothèques... et troisièmement il y aura une réduction des services de proximité". L'équilibre budgétaire est plus difficile à trouver ces dernières années car précise le sénateur-maire de Tagsdorf René Danesi "_l'Etat a transféré tout un tas de compétences aux communes, dernier exemple en date la réforme des rythmes scolaires".

 La piste de la fusion des communes

"La baisse des dotations est prévue depuis 2012, ce n'est pas quelque chose de nouveau", a réagit sur France Bleu Alsace Robert Herzog, professeur de droit public à l'IEP de Strasbourg, "l'Etat cherche à inverser la tendance car les dépenses des collectivités locales ont fortement augmenté en 20 ans, la solution serait la fusion des communes avec une forte mutualisation des services mais ce dossier est très sensible". Kaysersberg, Sigolsheim et Kientzheim sont pour l'instant les seuls villages alsaciens à s'être lancés dans l'aventure de la commune nouvelle. Elle verra le jour en janvier 2016.