Politique

Vichy : Claude Malhuret garde la mairie, la droite vise l'agglo

Par Alexandre Chassignon, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 24 mars 2014 à 2:41

Claude Malhuret en 2012 en gare de Vichy.
Claude Malhuret en 2012 en gare de Vichy. © Raphaele Gigot / La Montagne / Maxppp

Le maire de Vichy a été réélu dès le premier tour, avec 54,53% des suffrages. Les deux candidats de gauche sont talonnés par le FN. Du changement, il y en a de l'autre côté de l'Allier : Bellerive a basculé et VVA pourrait suivre.

Un cinquième mandat sans coup férir. A Vichy, les électeurs ont réélu Claude Malhuret dès le premier tour, avec 54,53% des voix. Loin derrière, avec 16,97%, le candidat socialiste dissident Pierre Gagnière devance de peu Christophe Pommeray (PS-PRG, 14,57%). La liste FN de Claudine Lopez enverra deux de ses membres au conseil municipal.

VVA à droite ?

Le grand choc du scrutin est, de l'aveu même du maire de Vichy.... à Bellerive-sur-Allier. La rive gauche de la rivière est en effet passée à droite. Le divers droite Jérôme Joannet a battu le maire sortant Jean-Michel Guerre. Ce dernier présidait aussi Vichy Val d'Allier. La bascule de Bellerive-sur-Allier pourrait provoquer celle de la communauté d'agglomération, à la satisfaction de Claude Malhuret.

 

Les victoires de la droite, "un séisme"