Politique

VIDEO | Départementales : un candidat en Gironde se lâche dans un clip "anti-FN"

France Bleu Gironde vendredi 27 mars 2015 à 14:55

VIDEO | Départementales : un candidat en Gironde se lâche dans un clip "anti-FN"

Bernard Guiraud, le maire socialiste de Lesparre, joue ses dernières cartes face au Front national qui l'a largement devancé lors du premier tour dimanche dernier. Il a posté sur Facebook un clip "anti-FN" où il chante en playback.

Bernard Guiraud, le maire socialiste de Lesparre, n'a plus grand chose à perdre s'il veut être élu dans le canton du Nord-Médoc : le binôme qu'il forme avec Michelle Saintout, le maire de St Estèphe, a été devancé de quinze points dimanche dernier au premier tour par les candidats Front national, Sonia Colemyn et Grégoire de Fournas.

Alors, pour séduire les abstentionnistes, et notamment les jeunes, le candidat PS a décidé de réaliser un clip qu'il a baptisé "la campagne anti-Front national de Bernard Guiraud".

"On nous reproche souvent, à nous les élus, d'être trop éloignés de la réalité. Et bien aujourd'hui, la réalité, c'est ce qui se passe sur les réseaux sociaux. Ce sont les jeunes qui me soutiennent qui m'ont soufflé l'idée, et qui ont choisi les chansons". — Bernard Guiraud

Dans ce clip d'un peu plus d'une minute, posté également sur YouTube, on peut voir et entendre le maire de Lesparre chanter en play-back des extraits de chansons, qui mis bout à bout, font office de tract politique.

"C'est un message humoristique, mais qui reflète bien ce qui s'est passé dimanche dernier. La politique, bien sûr que c'est sérieux, mais nous, les politiques, nous sommes des hommes, et nous savons plaisanter, même dans les moments graves." — Bernard Guiraud

"On nous reproche souvent d'être trop sérieux, là, on fait passer les choses avec l'humour"

Le canton du Nord-Médoc est celui où le Front national a fait le plus gros score lors du premier tour, et le seul en Gironde que le parti de Marine Le Pen semble en mesure de remporter dimanche prochain. Le binôme UMP, formé par Mireille Boscq et Jean-Bernard Dufour, éliminé après être arrivé 3e avec 19,6% des voix, a appelé à faire barrage à l'extrême-droite.

À LIRE AUSSI ► Notre dossier "Les élections départementales en Gironde"

Partager sur :