Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉOS - Du "monopole du cœur" au "Moi, Président" : retour sur ces débats qui ont marqué la Présidentielle

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Emmanuel Macron et Marine Le Pen débattent ce mercredi soir en vue du second tour. Retour sur ces débats d'entre-deux-tours, rendez-vous incontournable de l'élection présidentielle de la Ve République.

Retour sur les moments-forts des débats d'entre-deux de l'élection présidentielle.
Retour sur les moments-forts des débats d'entre-deux de l'élection présidentielle. © AFP -

C'est LE rendez-vous de l'entre-deux tours d'une campagne présidentielle : mercredi soir, Marine Le Pen et Emmanuel Macron se plieront à l'exercice du fameux débat télévisé. Un événement médiatique qui ne change traditionnellement pas grand-chose sur le fond, mais qui est un marqueur dans la dernière ligne droite, le moment où la dramaturgie du duel final atteint son paroxysme.

Scrutés par plusieurs millions de téléspectateurs, les deux candidats pour le second tour préparent bons mots, formules chocs et redoutent les dérapages. Avec, pour exemples à suivre ou à ne pas suivre, les exploits/ratés de leurs prédécesseurs. Retour sur ces débats d'entre-deux tours qui ont marqué la Ve République.

10 mai 1974 - Le "monopole du cœur"

C'est le premier débat de l'Histoire organisé entre les deux tours de l'élection présidentielle. Il est suivi par environ 25 millions de téléspectateurs, d'après certaines estimations. Un échange entre le ministre Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand, candidat de la gauche, est resté célèbre. À celui-ci qui affirme, à propos de la répartition de la croissance, "c'est une affaire de cœur et non pas seulement d'intelligence", VGE réplique : "Vous n'avez pas le monopole du cœur", une pique restée célèbre.

Valéry Giscard d'Estaing remportera l'élection présidentielle.

5 mai 1981 - "L'homme du passif"

Ce débat de 1981 réunit quelque 30 millions de téléspectateurs, et oppose les mêmes protagonistes que sept ans plus tôt. Face au Président Giscard d'Estaing, François Mitterrand, très à l'aise, prend sa revanche. Face à celui qui le présente comme "l'homme du passé", le socialiste ôte ses lunettes et lance un cinglant : "Vous avez tendance à reprendre un peu le refrain d'il y a sept ans, l'homme du passé... C'est quand même ennuyeux qu'entretemps vous soyez devenu l'homme du passif".

François Mitterrand remportera l'élection présidentielle.

28 avril 1988 - "Monsieur le Premier ministre"

Les deux finalistes d'alors sont respectivement président de la République et Premier ministre au sein d'un exécutif marqué par la cohabitation. Au cours du débat, François Mitterrand attaque durement Jacques Chirac dans une affaire de terrorisme, suite à des attentats à Paris en 1986. Le Premier ministre réfute alors les accusations de François Mitterrand : "Ce soir, vous n'êtes pas le président de la République, nous sommes deux candidats à égalité (...), vous me permettrez donc de vous appeler monsieur Mitterrand". Un large sourire se dessine sur le visage de François Mitterrand, qui lui répond devant 30 millions de téléspectateurs : "Mais vous avez tout à fait raison, monsieur le Premier ministre".

François Mitterrand remportera l'élection présidentielle.

2 mai 1995 - Courtoisie

Jacques Chirac et Lionel Jospin s'affrontent sur le bilan des deux présidences mitterrandiennes. Lionel Jospin défend l'une des mesures qu'il propose, le quinquennat. "Il vaut mieux cinq ans avec Jospin que sept ans avec Chirac", lâche-t-il. Ce sera l'une des seules saillies d'un débat courtois. Dans un documentaire intitulé "Dans la peau de Jacques Chirac" et sorti en 2006, Michel Royer et Karl Zéro exhumeront un extrait qui illustre à merveille la faible tension qui régnait alors dans le studio. Jacques Chirac et Lionel Jospin "débriefent" de leur débat, qui a rassemblé 16,7 millions de téléspectateurs.

Jacques Chirac remportera l'élection présidentielle.

Avril 2002 - L'année du boycott

Jacques Chirac refuse de débattre avec Jean-Marie Le Pen, candidat FN et qualifié surprise du second tour, pour ne pas cautionner "la banalisation de la haine et de l'intolérance". Jean-Marie Le Pen dénonce une "piteuse dérobade".

Jacques Chirac remportera l'élection présidentielle.

2 mai 2007 - "Pour être Président, il faut être calme"

Devant 20,4 millions de téléspectateurs, Ségolène Royal se montre combative face à Nicolas Sarkozy, en particulier sur un sujet inattendu, celui des handicapés. Elle accuse son adversaire d'avoir atteint "le summum de l'immoralité politique", en parlant du sort des enfants handicapés alors que le gouvernement de droite a supprimé des emplois à l'école permettant leur accueil. Nicolas Sarkozy l'accuse de "perdre ses nerfs" : "Pour être président, il faut être calme", lance-t-il. "Je n'ai pas perdu mes nerfs, je suis en colère et il y a des colères très saines, très utiles", réplique-t-elle.

Nicolas Sarkozy remportera l'élection présidentielle.

2 mai 2012 - "Moi, Président"

Le débat est virulent entre le Président sortant, Nicolas Sarkozy, et son adversaire socialiste François Hollande. Celui-ci frappe les esprits en utilisant une technique d'éloquence basée sur la répétition, l'anaphore, pour répondre à la question "Quel président comptez-vous être ?". Quinze fois de suite, il assène à Nicolas Sarkozy des "Moi, président de la République..." pour détailler la ligne, notamment déontologique, qu'il se fixerait en cas de victoire. Son adversaire n'interrompra jamais ce qui semble être une sortie préparée par le socialiste.

François Hollande remportera l'élection présidentielle.

Le débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen sera à suivre en direct mercredi soir, à partir de 21h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess