Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDÉO - Européennes : Jean Petaux (Sciences-Po Bordeaux) n'attend pas de raz-de-marée RN aux municipales en Gironde

-
Par , France Bleu Gironde

Si le Rassemblement National est arrivé en tête lors des élections Européennes ce dimanche en France (deuxième en Gironde), le politologue Jean Petaux estime que le parti de Marine Le Pen a atteint un "plafond de verre" et ne devrait pas transformer l'essai l'an prochain aux municipales en Gironde.

Jean Petaux (Sciences-Po Bordeaux) dans le studio de France Bleu Gironde.
Jean Petaux (Sciences-Po Bordeaux) dans le studio de France Bleu Gironde. © Radio France - Florence Pérusin

Bordeaux, France

Les maires des principales villes de Gironde doivent-ils s'inquiéter à moins d'un an des élections municipales ? Les Européennes ont confirmé ce dimanche la recomposition du paysage politique et l'affaiblissement notable des deux partis de gouvernement traditionnels, les Républicains et le Parti Socialiste. Par exemple, la liste LR n'a obtenu que 9% des voix à Bordeaux et la liste PS moins de 10% à Mérignac. Les maires Nicolas Florian et Alain Anziani sont-ils véritablement menacés ? Pas vraiment explique Jean Petaux, politologue à Sciences-Po Bordeaux. Il estime également que la domination du Rassemblement National dans les zones rurales n'est pas un gage de succès pour le parti de Marine Le Pen lors des municipales.