Politique

VIDÉO | François Sauvadet (UDI) : "oui, je suis candidat à l'élection régionale en Bourgogne Franche-Comté"

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Besançon et France Bleu Bourgogne mercredi 22 avril 2015 à 9:14

François Sauvadet est candidat aux régionales en Bourgogne Franche-Comté
François Sauvadet est candidat aux régionales en Bourgogne Franche-Comté © Radio France

C'était un secret de Polichinelle, c'est désormais officiel : François Sauvadet, le président UDI du conseil départemental Côte-d'Or, s'est déclaré ce mercredi candidat à l'élection régionale en Bourgogne Franche-Comté en décembre 2015. Il appelle au rassemblement de la droite et du centre derrière lui. Il considère qu'à droite "la candidature d'Alain Joyandet fait pschiit".

François Sauvadet est venu le dire, ce mercredi, sur France Bleu Bourgogne : il brigue la présidence de la future grande région Bourgogne Franche-Comté. Le député UDI et président du Conseil départemental de Côte-d'Or sera candidat aux élections régionales des 6 et 13 décembre. Alain Joyandet, le sénateur UMP de Haute-Saône, s'est déjà déclaré candidat, et appelle à une liste d'union UMP-UDI. Mais François Sauvadet ne pense pas qu'Alain Joyandet, pourtant favori, obtiendra l'investiture de Nicolas Sarkozy.

"La candidature d'Alain Joyandet fait pschiit, elle divise même son propre camp et sa famille politique de l'UMP. Il n'a pas réussi à faire basculer le département (de Haute-Saône, ndlr)", tance François Sauvadet

"Moi, si je n'avais pas été réélu président de la Côte-d'Or, je ne me serais pas senti légitime pour me présenter", ajoute l'ancien ministre.* François Sauvadet assure vouloir veut mener une campagne de large rassembement, derrière lui. "Il paraît qu'il y a des sondages qui circulent, favorables à Joyandet. Pour moi, le vrai sondage, c'est grandeur nature. * Ce que j'observe, c'est que le sénateur de Haute-Saône n'a pas réussi à faire basculer le département (de Haute-Saône, ndlr)."

François Sauvadet ne veut pas croire qu'Alain Joyandet, pourtant favori, obtienne l'investiture de Nicolas Sarkozy pour être tête de liste : "ce serait invraisemblable qu'Alain Joyandet obtienne l'investiture de l'UMP pour conduire une liste d'union". Les négociations sont toujours en cours à paris pour désigner la future tête de liste de la droite aux régionales. 

 

VIDÉO - "oui, je suis candidat"

 

Les candidatures aux régionales (au 22/04/15). - Aucun(e)
Les candidatures aux régionales (au 22/04/15).