Politique

VIDEO - Nicolas Dupont-Aignan : "Il n'y a pas un pays au monde qui fonctionne dans le désordre comme la France"

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région lundi 17 octobre 2016 à 9:19

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France)
Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) © Radio France - Martine Bréson

Nicolas Dupont-Aignan, président de "Debout le France" et candidat à la présidentielle, était l'invité de France Bleu à 8h10. Il parlé des migrants, du mariage pour tous, de la dépénalisation du cannabis et des voies sur berges.

Nicolas Dupont-Aignan, président de "Debout le France" et candidat à la présidentielle, était l'invité de France Bleu à 8h10. Il parlé des migrants, du mariage pour tous, de la dépénalisation du cannabis et des voies sur berges.

Regardez son interview à la fin de cet article.

A retenir

Les migrants

Je suis un des seuls hommes politiques français qui parle sans cesse du co-développement de l'Afrique, de la nécessité d'aider ce continent si on veut éviter les migrations. Je suis pour le rétablissement des frontières. Je suis pour l'expulsion des migrants qui ne doivent pas être sur notre sol mais en même temps, il faut changer de politique vis à vis de l'Afrique si on veut fixer les populations et faire en sorte qu'elles aient la dignité de vivre dans leur continent.

Les Français ne se trompent pas. il n'y a aucune raison que la France accepte, alors qu'elle a déjà accueilli beaucoup d'étrangers sur notre sol, qu'elle est en panne d’intégration, qu'elle a 6 millions de chômeurs, on ne peut plus continuer et j'ai l’honnêteté de le dire.

...Yen a assez que l'argent du contribuable favorise l'entrée de migrants. Ce n'est pas à la France d'accueillir toute la misère du monde. Les Français souffrent assez et je souhaite que l'Europe et la France aient une politique intelligente, c'est à dire changer de politique étrangère d'une part et d'autre part faire en sorte qu'il y ait un autre développement en Afrique. Vous savez la fausse bonne générosité qui consiste à dire "entrez, entrez" sur notre sol et après voir les gens se dresser les uns contre les autres, je ne pense pas que ce soit souhaitable et je voudrais un peu de bon sens.

Le désordre, le laxisme, le fait que 90% des demandeurs d'asile ne soient pas expulsés quand leur demande d'asile est refusée, ya pas un pays au monde qui est aussi laxiste, ya pas un pays au monde qui fonctionne dans le désordre comme la France.

Il n'y a pas au monde un pays qui donne autant d'argent à des étrangers en situation irrégulière... ya pas un pays qui n'expulse pas les étrangers délinquants... il faut arrêter cette espèce de culpabilité permanente... La république, c'est le respect des lois et je ne vois pas pourquoi les Français devraient respecter les lois et les étrangers pourraient ne pas les respecter.

Le mariage pour tous

J'ai toujours été favorable à l'union des couples homosexuels parce que c'était une revendication légitime en revanche je suis hostile à la GPA, à la PMA, à la filiation... tant qu'il n'y a pas l'enfant dedans ya aucun problème j'ai toujours été clair là-dessus.

La dépénalisation du cannabis

Nicolas Dupont-Aignan est contre. "Moi j'aimerais que dans notre pays on lutte contre les trafiquants de drogue un peu plus... C'est la démission générale et moi je suis candidat à l'élection présidentielle dans mon pays que j'aime parce que j'en ai assez de la lâcheté de beaucoup d'hommes politiques.

La salle de shoot

J'y suis hostile. C'est une démission. On organise la toxicomanie. Je ne vois pas l'intérêt. c'est une démission générale.... Ya beaucoup de Français qui voudraient une reprise en main du pays d'une manière sereine, avec du bon sens.

Les voies sur berges

Elles "sont en train de créer de la pollution à Paris, de foutre en l'air toute la circulation. Je n'étais pas hostile à la fermeture des voies sur berges le weekend mais en semaine en plein hiver, qui va se promener sur les berges. Qu'on arrête cette politique folle et que les automobilistes se révoltent un peu.

Regardez l'interview de Nicolas Dupont-Aignan.

Partager sur :