Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDEO-"Jamais on avait autant voté écologiste à Tours pour des européennes",Emmanuel Denis, conseiller vert d'opposition

-
Par , France Bleu Touraine

La poussée des écologistes est donc la grosse surprise de ces élections européennes. En Touraine, les verts arrivent troisièmes. Ils sont même seconds à Tours. Comment l'expliquer ? Et quelle suite à donner pour les municipales de 2020 ? Réponses d'Emmanuel Denis, conseiller d'opposition à Tours.

Emmanuel Denis, écologiste, conseiller d'opposition à la mairie et à la Métropole de Tours
Emmanuel Denis, écologiste, conseiller d'opposition à la mairie et à la Métropole de Tours © Radio France - Sandrine Nardou

Tours, France

A Tours, la liste Europe Ecologie les Verts termine donc en deuxième position derrière les macronistes. Avec plus de 14% des voix, les écolos font deux points de mieux qu'en 2014 mais restent derrière leur score de 2009 lorsqu'ils avaient obtenu 19,7% des voix. 

" Oui mais on a fait mieux cette année en nombre d'électeurs. Plus de 6 500 tourangeaux ont voté écologiste dimanche. C'est du jamais vu lors d'élections européennes."

De quoi voir les élections municipales l'an prochain avec optimisme.

" Bien sûr que je suis candidat pour être dans l'équipe qui prendra les responsabilités de la ville dans un an. _Il faut bâtir une équipe. Dépasser les partis. On a crée un collectif qui s'appelle les cogitations citoyennes de Tours. Un collectif ouvert à tous. Et j'appelle tous ceux qui veulent faire changer les choses sur le plan environnemental mais aussi social. Pour l'instant pas question de leadership. On a une vraie carte à jouer à Tours. Maintenant, il faut travailler tous ensemble"._

Choix de la station

France Bleu