Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins quatre morts et 11 blessés

Politique

VIDEO - L'hommage du Conseil départemental d'Indre-et-Loire à l'élue tourangelle Mounia Haddad

vendredi 28 septembre 2018 à 10:20 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu

Un hommage a été rendu ce vendredi matin à Mounia Haddad, binôme du président de l'assemblée départementale d'Indre-et-Loire, pour son combat pour le droit des femmes. Le procès de sa famille jugée pour enlèvement et séquestration s'est tenu ce jeudi.

L'hommage de Mounia Haddad (assise) par les élus du Conseil départemental
L'hommage de Mounia Haddad (assise) par les élus du Conseil départemental © Radio France - Marie-Ange Lescure

Indre-et-Loire, France

A l'occasion de l'ouverture de la session du Conseil départemental d'Indre-et-Loire, ce vendredi matin à 9h30, l'ensemble des élus départementaux ont rendu hommage à l'élue Mounia Haddad, enlevée et séquestrée par son père et ses deux oncles, pour l'empêcher de vivre son histoire d'amour. Le procès s'est déroulé ce jeudi et s'est achevé très tard vendredi, vers 1h du matin. Le vice-procureur de la République, dans son réquisitoire, a demandé une peine de trois ans de prison dont 18 mois avec sursis pour le père de Mounia Haddad, deux ans dont un an avec sursis et trois ans dont deux avec sursis pour les deux oncles. Le jugement a été mis en délibéré au 8 novembre prochain.

Ton combat marque aussi un moment de la conscience universelle pour les droits de toutes les femmes" - Jean-Gérard Paumier

A l'occasion de cette session du 28 septembre, le président de l'assemblée départementale, Jean-Gérard Paumier, binôme de Mounia Haddad, a lu un texte émouvant sur le combat de l'élue : "Ton combat est d'abord celui de ton choix pour le bonheur", a-t-il déclaré. Il a rajouté : Je crois que ces mots de Jean Lurçat font écho à ce que tu viens de vivre. "Pour qui tente de vivre droit, la vie est chose sucrée et salée, douce et amère, impulsive et sereine".

Le texte complet de Jean-Gérard Paumier

Mes chers collègues, Mesdames, Messieurs, En ouvrant cette séance, mes premiers mots vont vers mon binôme Mounia HADDAD, épouse MENAA, qui revient siéger dans notre assemblée après une dure épreuve familiale qui l’en a éloignée. Chère Mounia, je t’ai protégée au maximum tout au long de ces mois de souffrance, et en accord avec toi, je l’ai fait dans la discrétion pour d’évidentes raisons de sécurité. Tu as reçu des témoignages de réconfort et d’amitié venant de tous les bancs de notre Assemblée. Ton combat est d’abord celui de ton choix pour le droit au bonheur, qui est une liberté fondamentale pour tout être humain. Mais au-delà de ta personne, ton combat marque aussi un moment de la conscience universelle pour les droits de toutes les femmes. Chère Mounia je crois que ces mots de Jean Lurçat font écho à ce que tu viens de vivre : « Pour qui tente de vivre droit, La vie est chose sucrée et salée, Douce et amère, Convulsive et sereine ». Nous te souhaitons tous maintenant, avec ton mari, de mener une vie douce et sereine. Et pour te marquer notre affection dans cette épreuve et désormais ton étape de reconstruction, je vous demande mes chers collègues d’applaudir Mounia.

Mounia Haddad soutenue par le président de Département et de la Région - Radio France
Mounia Haddad soutenue par le président de Département et de la Région © Radio France - Marie-Ange Lescure