Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Droit d'inventaire

VIDÉO - Municipales à Collioure : le maire défend son bilan avant de passer la main

-
Par , France Bleu Roussillon

Chaque lundi matin sur France Bleu Roussillon, le maire d'une commune emblématique des Pyrénées-Orientales vient défendre son bilan, à l'approche des élections municipales de mars 2020. Ce lundi, le maire de Collioure, Jacques Manya, faisait son droit d'inventaire.

Jacques Manya, maire de Collioure
Jacques Manya, maire de Collioure © Radio France -

Collioure, France

Un mandat et puis s'en va. Jacques Manya a décidé de ne pas être candidat à sa propre succession en mars prochain. Décrit par ses proches comme un "compétiteur" et un "homme de défi", le médecin-urgentiste semblait pourtant vouloir repartir au combat, après avoir réussi en 2014 à déboulonner l’ancien maire socialiste Michel Molly, au pouvoir depuis 25 ans. Jacques Manya avait même commencé à constituer sa liste pour 2020. Et soudain, ce revirement... sans autre explications que "des raisons strictement personnelles".

Depuis, les rumeurs vont bon train dans les rues de Collioure. On le dit affecté par l'accident survenu lors du feu d'artifice l’été dernier, et déçu du manque de soutien de la classe politique locale. L'opposition municipale pense que ses ambitions se sont heurtées à la réalité parfois difficile de l'exercice du pouvoir. Lui, n'a confié ses véritables raisons qu'à ses amis les plus proches... 

Ce lundi 30 septembre, Jacques Manya était invité à défendre son bilan sur France Bleu Roussillon. Vidéosurveillance, arrêt des pesticides, restauration du célèbre clocher, revitalisation de l’école, création d’une maison de santé... :  que sont devenues les promesses de campagne de 2014 ? Retrouvez notre émission en vidéo.

Retrouvez l'émission "Droit d'inventaire", chaque lundi matin à 7h45 sur France Bleu Roussillon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu