Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDÉO - Le maire de Guillaumes a écrit à Emmanuel Macron au sujet de la fermeture des services publics

mercredi 6 février 2019 à 12:34 Par Fabien Fourel, France Bleu Azur

Le maire de Guillaumes (Alpes-Maritimes), président de l'association des communes rurales du département, était l'invité de France Bleu Azur ce mercredi. Il a annoncé qu'il vient d'écrire au président de la République pour demander la suspension de la fermeture des services publics.

Le maire de Guillaumes
Le maire de Guillaumes © Radio France - Fabien FOUREL

Alpes-Maritimes, France

France Bleu Azur Matin se met à l'heure du grand débat national !  Chaque matin jusqu'à début mars,  un invité azuréen, un maire ou un représentant viendra répondre à nos questions et aux vôtres. Ce mercredi matin, c'est le maire de Guillaumes près de Valberg qui était avec nous. Jean-Paul David est aussi président de l'association des maires ruraux des Alpes-Maritimes. Il a évoqué le problème de la désertification mais aussi de la fermeture des services publics. Un problème au centre de ses préoccupations. Il vient d'ailleurs d'écrire au président de la République à ce sujet. 

"J'ai écrit cette semaine au gouvernement en leur demandant d'interrompre les fermetures de services publics en milieu rural, le temps du grand débat" Jean-Paul David, maire de Guillaumes.

Jean-Paul David liste aussi des propositions : la télémédecine pour l'accès aux soins, la fusion d'hopitaux pour répartir les services entre les territoires comme à Puget Théniers qui est désormais sous la coupe de l’hôpital d'Antibes. 

L'interview vidéo en intégralité 

Notre démarche étant indépendante de celle du gouvernement, vos propositions n'ont pas vocation à être communiquées aux autorités.