Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Montfarville : en conflit avec le maire, plus de la moitié du conseil municipal démissionne

-
Par , France Bleu Cotentin

Dans la commune de Montfarville (Manche), huit élus sur quinze ont présenté leur démission ce samedi. Ils dénoncent la gouvernance autoritaire du maire.

Démissions en série au conseil municipal de Montfarville
Démissions en série au conseil municipal de Montfarville © Radio France - Anthony Raimbault

Ce samedi matin, la température à Montfarville est à l’image de l’ambiance qui règne dans la mairie depuis le premier jour du mandat : glaciale.  Des conseillers municipaux frondeurs ont donné rendez-vous aux médias dans la salle de convivialité (!) de cette commune de 800 habitants du Val de Saire. 

Après dix mois de conflits, de conseils municipaux épiques et de batailles de mots par médias interposés, une partie du conseil municipal décide de jeter l’éponge. C’est même la majorité du conseil

Ils sont huit à avoir envoyé leur lettre de démission. Huit conseillers municipaux sur quinze qui, après avoir fait campagne tous ensemble, ne supportent plus la façon de gouverner du maire Philippe Pesnelle. 

« C’est impossible de communiquer avec lui »

Le désormais ex premier adjoint Christian Leblond se fait le porte-parole des huit démissionnaires. «C’est impossible de communiquer avec lui. On a essayé de lui dire « ce n’est pas toi qui décides seul, tu as une équipe et notre avis compte »

« Je réclame sa démission »

Christian Leblond promet au moins une autre démission dans les prochains jours. Avec plus de la moitié du conseil municipal qui a claqué la porte, l’ex élu attend que le maire fasse de même. 

« Avec le peu de conseillers qui restent, je ne sais pas quelle est la personne qui se dirait démocrate et qui continuerait à être maire de Montfarville. C’est très clair, je réclame sa démission »

« Je ne suis pas un dicteur »

Le maire Philippe Pesnelle ne compte pas abandonner son fauteuil comme ça. Il refuse l’étiquette de « dictateur » que ses anciens alliés devenus adversaires veulent lui coller. Lui voit plutôt un conflit de personnes et de vieilles querelles qui empoisonnent la vie de la mairie. Il vise également Christian Leblond, son ex premier adjoint, qui selon lui "veut prendre la main sur Montfarville"

"Je ne vais pas m’obstiner (à rester maire), mais je veux d’abord avoir la certitude que ces démissionnaires représentent la majorité de la population. Attendons que la population s’exprime. Pour un dictateur, ça me semble être la moindre des choses ! »

Des élections complémentaires à venir

Dans quelques mois, des élections complémentaires seront en effet organisées pour remplacer les conseillers qui ont démissionnés. En attendant, Philippe Pesnelle compte bien rester maire de Montfarville et gérer la commune avec les conseillers qui lui sont restés fidèles. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess