Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Municipales à Charleville-Mézières : revivez le débat France Bleu - France 3

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Quatre têtes de liste aux élections municipales à Charleville-Mézières étaient les invitées de France Bleu et France 3 Champagne-Ardenne ce mercredi. Suivez le débat en vidéo.

La mairie de Charleville-Mézières
La mairie de Charleville-Mézières © Maxppp - Alexandre MARCHI

Pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020, France Bleu Champagne-Ardenne et France 3 vous proposent des débats avec les candidats des grandes villes. Ce mercredi, coup de projecteur sur Charleville-Mézières. Suivez le débat en vidéo.

Les candidats invités au débat :

Le débat en vidéo 

Le débat est animé par Alexandre Blanc (France Bleu Champagne-Ardenne) et Nicole Fachet (France 3 Champagne-Ardenne).

Les enjeux des municipales à Charleville-Mézières

Elu avec près de 55% des suffrages en 2014, Boris Ravignon avait ravi la ville à la gauche, qui dirigeait Charleville-Mézières depuis presque un siècle. Membre des Républicains, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, le maire sortant se présente sans étiquette, considérant que la politique municipale n'a rien à voir avec la politique partisane. Sur sa liste, il réunit des candidats Modem, UDI, LREM et des personnalités de gauche. En 45e position figure Yannick Langrenez, ancien représentant CGT des salariés de Thomé-Génot, usine liquidée en 2006. 

Le communiste Sylvain Dalla Rosa, conseiller d'opposition sortant, mène la liste de gauche PC-PS-Génération.s. La France insoumise n'y est pas, ni Europe Ecologie Les Verts (EELV) qui a mis Charleville-Mézières parmi les villes où les écologistes entendent mener une liste indépendante. Sur la liste de Christophe Dumont (EELV), figurent quelques adhérents LFI.  

Mink Takawé, tête de liste Lutte ouvrière, est de tous les récents scrutins : européennes, législatives, régionales et les municipales de 2014.

Parmi les enjeux des municipales à Charleville-Mézières : l'attractivité de la ville. Selon le dernier recensement de l'Insee, elle a perdu plus de 5.400 habitants entre 2007 et 2017. La municipalité parie sur le campus universitaire créé en septembre 2019. Les leviers du développement économique font débat : faut-il attirer de grandes enseignes nationales et internationales ou parier sur les initiatives locales ?

Autre thématique : les déplacements. La gauche propose la gratuité des transports publics. En septembre 2019, la municipalité a lancé une consultation sur la piétonnisation de la place Ducale. 

Deuxième débat à venir sur France Bleu Champagne-Ardenne et France 3 : Reims, le 4 mars.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu