Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Municipales à Hayange : revivez le débat France Bleu - France 3

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord

Les quatre têtes de liste aux élections municipales à Hayange en Moselle étaient les invitées de France Bleu Lorraine Nord et France 3 Lorraine ce mercredi. Suivez le débat en vidéo.

La mairie de Hayange en Moselle.
La mairie de Hayange en Moselle. © Maxppp - Alexandre MARCHI

Pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020, France Bleu Lorraine et France 3 vous proposent des débats avec les candidats des principales villes de Moselle. Ce mercredi, coup de projecteur sur Hayange. Suivez le débat en vidéo.

Les candidats invités au débat

  • Fabien Engelmann, maire sortant, Rassemblement national, liste "Ensemble, continuons pour Hayange"
  • Jean-Marc Marichy, liste de gauche "Hayange en Harmonie" 
  • Rebecca Adam, tête de liste "Changer d'Ere"
  • Anne-Catherine Levecque, du Parti ouvrier indépendant démocratique (POID), liste "Pour l'unité ouvrière"

Le débat en vidéo

Les candidats sont interrogés par Cécile Soulé (France Bleu Lorraine) et Fabrice Rosaci (France 3 Lorraine). 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Les enjeux des municipales à Hayange 

En 2014, Fabien Engelmann, sous l'étiquette Front national, avait ravi la municipalité à la gauche. En 2020, le RN compte conserver la ville (la seule détenue en Moselle) et même élargir son assise dans le département, en s'appuyant sur l'expérience d'Hayange. "Essayer le RN c'est l'adopter", déclarait, en juin 2019, Kevin Pfeffer, secrétaire départemental du RN en Moselle. La liste de Fabien Engelmann, bien qu'ouverte, est bien estampillée RN.

Fabien Engelmann est parti dans cette campagne en confiance, malgré les nombreuses polémiques qui ont émaillé son mandat, de la fontaine d'artiste repeinte en bleue, à la fête du cochon, en passant par la demande d'expulsion du Secours populaire. Ses adversaires dénoncent de leur côté un manque de grands projets pour la ville qui souffre d'une image sinistrée.

Face au maire sortant, trois autres listes sont présentes. Jean-Marc Marichy, adjoint aux finances de l'ancien maire PS, conduit une liste qui va de la France Insoumise au centre droit. Rebecca Adam, tête de liste "Changer d'Ere", se dit apolitique, mais elle est proche du député Modem Brahim Hammouche, dont elle est toujours l'assistante parlementaire. Enfin, Anne-Catherine Levecque, du Parti ouvrier indépendant démocratique (POID), mène une liste d'extrême-gauche "Pour l'unité ouvrière".

Les rues de la ville d'Hayange (Moselle), le 01 février 2020.
Les rues de la ville d'Hayange (Moselle), le 01 février 2020. © Radio France - Cécile Soulé

Bien loin des polémiques, les habitants retiennent comme point positif la navette gratuite mise en place pour les seniors ou les repas dansants du centre communal d'action sociale. Mais dans la rue principale aux nombreuses façades vétustes, certains notent que l'ancien fief de la sidérurgie lorraine continue à dépérir. Hayange compte 700 logements inoccupés, dont beaucoup sont vétustes. En 40 ans, l'ancien empire Wendel, au coeur de la sidérurgie lorraine, a perdu un quart de ses habitants. Hayange en compte 15.900 aujourd'hui. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess