Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Les élections municipales 2020 à Rennes

VIDÉO - Municipales à Rennes : Charles Compagnon propose un Plan Marshall pour les Mobilités

-
Par , France Bleu Armorique

Les municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochain. A Rennes, Charles Compagnon, ancien président du Carré Rennais, se lance en politique. Sa liste, "Libre d'Agir pour Rennes", est soutenue par la droite et le centre. Lui n'a jamais fait de politique avant ce scrutin.

Charles Compagnon, ancien président de l'association des commerçants de Rennes, se lance en politique. Lui qui n'a jamais été encarté, a décidé de se présenter aux municipales de mars prochain à Rennes, en binôme avec Pierre Breteau le maire candidat de Saint-Grégoire.

Sa liste s'appelle "Libre d'agir pour Rennes". Charles Compagnon explique qu'il a "des gens sur la liste du centre et du Modem et de LR mais aussi beaucoup de gens issus de la société civile, c'est-à-dire des gens qui comme moi ne sont pas encartés".

La sécurité, l'un des enjeux majeurs de la campagne

Comme pour Carole Gandon (candidate de LREM), la sécurité est l'un des thèmes majeurs de la campagne des municipales pour Charles Compagnon. "C'est un enjeu car c'est ce dont nous parlent les Rennais" explique le candidat. Dans son programme, il propose de renforcer la police municipale.

"On est ultra sous équipé en terme humain, on propose d'embaucher 65 nouveaux agents  donc de doubler l'effectif pour être au niveau de Toulouse et Montpellier".

Des policiers armés? Charles Compagnon répond que leurs missions changera, puisqu'ils agiront dans tous les quartiers de Rennes, de jour comme de nuit. "Il leur faut un armement, mais ce sera décidé par les policiers eux-mêmes".

Charles Compagnon souhaite aussi développer la vidéo surveillance.

Un plan Marshall pour les Mobilités

Autre thème majeur de la campagne des municipales, les mobilités. Charles Compagnon promet un "plan Marshall d'1.3 milliard d'euros" pour désengorger la ville de Rennes, pour limiter les bouchons. 

Pour cela, le candidat ne veut pas prolonger le métro, mais créer "quatre lignes de tramway rail pour aller aux quatre coins cardinaux du métro". Charles Compagnon précise qu'il s'agit de tram sur rail (et non sur roues comme le propose d'autres candidats). "Cela va plus vite qu'un tram bus".

Pour la rocade, le candidat propose un contournement sud/sud-est avec la construction d'un tronçon manquant pour être efficace et désenclaver la rocade rennaise.

Pour le financement de ce plan Marshall, "on le financera comme la deuxième ligne de métro" explique Charles Compagnon.

Dernier thème au cœur du programme : l'écologie 

Dans son programme, Charles Compagnon détaille aussi plusieurs mesures pour l'environnement. Il souhaite par exemple végétaliser les écoles de Rennes.

Mais son principal projet, c'est la création d'une coulée verte depuis la gare. 'L'idée est de créer un grand parc, au niveau de l'esplanade de Gaulle où tout serait végétalisé comme à la Villette par exemple". 

Coût de ce projet : 60 millions d'euros. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess