Politique DOSSIER : Les migrants de Calais

VIDEO - Natacha Bouchart : "Nous préparons l'avenir de Calais"

Par Eric Turpin, France Bleu Nord mercredi 23 mars 2016 à 9:03

Natacha Bouchart, maire de Calais
Natacha Bouchart, maire de Calais © Radio France - Eric Turpin

Natacha Bouchart, maire Les Républicains de Calais, était l'invitée de France Bleu Nord mardi matin en direct du café du Minck à l'occasion d'une journée spéciale consacrée à la ville. Elle évoque le démantèlement de la partie nord de la Jungleet les projets d'avenir pour Calais.

"J''ai une pensée pour eux parce qu'ils sont en train de vivre la barbarie du terrorisme", a commenté Natacha Bouchart, maire de Calais au lendemain des attentats de Bruxelles qui ont fait au moins 30 morts et 200 blessés. "La ville de Calais a hissé le drapeau belge et l'a mis en berne", a t-elle ajouté sur France Bleu Nord à l'occasion d'une journée spéciale consacrée à la ville, à sa situation économique et à la crise des migrants.

"J''attends le jour où j'ouvrirai le journal et voir nos projets de développement, nos projets pour la culture, pour les quartiers", a déclaré Natacha Bouchart. "Au delà de l'actualité permanente des migrants à Calais, nous avons cette chance de pouvoir vivre normalement", a poursuivi l'élue, "Nous sommes une ville très solidaire, qui subit beaucoup de choses mais qui a un grand cœur. Quand on dit j'aime Calais, ça veut dire qu'on souhaite que notre ville continue à se développer. Il faut nous aider à transformer l'image de la ville et montrer qu'on vit bien à calais".

Le démantèlement de la partie nord de la Jungle

"Nous avons demandé en janvier à Bernard Cazeneuve d'accélérer le démantèlement de la partie nord de la Jungle de Calais, partant du principe que nous avons fait l'effort de mettre à disposition des installations pour un camp humanitaire. Nous ne pouvions pas tolérer ce qui se passe autour. Le démantèlement de la partie sud est fait. Nous demandons dans la foulée le démantèlement de la partie nord", a précisé Natacha Bouchart.

Les projets pour la ville de Calais

"Nous sommes un territoire qui va investir 1,7 milliard d'euros dans les cinq ans. Ça représente plus de 2 000 emplois qui vont être proposés. Héroic Land est un projet bien avancé. Nous sommes en train de boucler le tour de table avec les investisseurs. Nous négocions avec l'exploitant", a expliqué Natacha Bouchart, maire LR de Calais sur France Bleu Nord.

"Les projets continuent d'avancer. Même si le taux de chômage reste très important, nous le maîtrisons mieux que d'autres communes. Nous préparons l'avenir et nous avançons. Nous préparons l'avenir", a t-elle martelé.

La restauration de l'image de Calais

"Nous avons des événements que nous allons mettre en oeuvre comme le cheval dragons, une machine de 50 tonnes qui va déambuler dans la ville. Il y a aussi le foot. Il faut savoir que 500 000 personnes vont passer par Calais pour participer à l'Euro 2016", a conclu Natacha Bouchart