Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO : Nejmi Akan, musulman manceau "d'abord touché par les attentats en tant qu'être humain"

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Alors que le CFCM, conseil français du culte musulman invite les mosquées à consacrer le prêche de ce vendredi aux évènements tragiques de Paris et St Denis, Nejmi Akan, musulman manceau s'exprime.

Nejmi Akan, membre de l'association de la mosquée du Ronceray
Nejmi Akan, membre de l'association de la mosquée du Ronceray © Radio France - David Malle

Nejmi Akan était l'invité de France Bleu Maine ce vendredi matin. Il fait partie des quelques 10 000 musulmans de Sarthe. Il fréquente la mosquée du quartier Ronceray au Mans et alors que certains réclament un message clair des musulmans de France face aux attentats de Paris et Saint Denis, il prend la parole.

"Le prêche contre le terrorisme a déjà eu lieu dès le mois de janvier après les attentats contre Charlie hebdo et après les attentats en Turquie, il y a un mois. On a partagé sur notre page facebook , le message délivré par le ministère des affaires religieuses, vis à vis du terrorisme , avec le rappel des règles de l'Islam contre la terreur. On va refaire un rappel aujourd'hui (vendredi) pendant la prière"

Etes-vous fatigués , agacés de devoir vous justifier en tant que musulman ?

"Je vis d'une manière paisible, comme la grande majorité des musulmans en France, et je ne veux pas qu'on fasse de stigmatisation ou d'amalgame vis à vis de cette communauté qui n'a pas besoin de ça malheureusement" . A la question de savoir si c'est aux musulmans de faire "le ménage" chez eux Nejmi Akan, répond que "le grand problème de l'Islam en France et même en Europe c'est de ne pas avoir d'instance qui régule cette radicalisation..."

Certains islamologues s'interrogent sur la réponse à apporter à la rhétorique de l'Etat islamique, pour Rachid Benzine dire simplement  "L'islam ça n'est pas ça" ou répondre par des extraits du coran, des versets ou des hadiths prônant la tolérance, serait insuffisant. Nejmi Akan valide , car pour lui "L'islam est comme toute religion une question d'interprétation (...) Vouloir rétorquer des versets aux terroristes ? "C'est une guerre sans fin, on va se battre contre vent. Il faut que chaque musulman reste exemplaire"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess