Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Pierre Hurmic, nouveau maire de Bordeaux : 25 ans de combat dans la région

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Pierre Hurmic a réussi à faire basculer Bordeaux à gauche ce dimanche. A 65 ans, l'écologiste, avocat de formation, a ravi la ville à la droite, qui régnait depuis 73 ans. Retour en archives vidéo sur plus de 25 ans de combats, en politique et devant les tribunaux.

Le combat de l'écologiste Pierre Hurmic, le nouveau maire de Bordeaux, contre la droite ne date pas d'hier. En 1994, déjà, alors qu'Alain Juppé annonçait se présenter pour succéder à Jacques Chaban-Delmas, Pierre Hurmic, qui avait créé Génération écologie aux côtés de Brice Lalonde quelques années plus tôt, déclarait : "Je dis que c'est une aubaine terrible, c'est une chance terrible, pour tous les opposants, à condition qu'ils s'entendent, qu'ils se mettent d'accord pour constituer un front anti-RPR. Et je pense que si on est tous raisonnable, on peut mettre en déroute le RPR bordelais à l'occasion de ces élections municipales."

26 ans après, Pierre Hurmic remporte l'élection municipale avec sa liste d'union de la gauche. Il a récolté 46,48% des voix ce dimanche, soit deux point de plus que son adversaire le plus farouche, Nicolas Florian (LR), donné pourtant gagnant. Un peu plus d'un électeur bordelais sur trois s'est déplacé au second tour.

Contre l'autoroute Bordeaux-Pau, le pont Ba-Ba, le nouveau stade...

Élu en 1992 à la région Aquitaine sous l'étiquette Génération écologie, il rejoint les Verts en décembre 1994. En 2000, il va jusqu'à démissionner de son poste de vice-président du conseil régional pour protester contre un projet : l'autoroute Bordeaux-Pau. "Cette autoroute n'est pas justifiée sur l'ensemble de l'itinéraire" estime-t-il. 

Il prend place dans le paysage de l'opposition municipale en 1995. En 2004, il s'affirme contre le projet de grand contournement de Bordeaux. Pierre Hurmic voit dans le doublement du nombre de poids lourds "un problème de santé publique". En 2006, il se mobilise et tente de mobiliser contre le pont reliant Bacalan à Bastide, qu'il qualifie de "pharaonique"

En 2011, il s'insurge contre le financement du nouveau stade (qui deviendra le Matmut Atlantique) : "Si les Girondins veulent se payer un stade neuf sur leurs fonds propres, nous n'y avons aucune hostilité, naturellement. Mais par contre nous ne trouvons pas normal que la collectivité mette ne serait-ce qu'un centime d'euro pour financer l'outil de travail de gens qui ont une telle politique financière." En 2018, on a pu le voir enchaîné aux marronniers de la place Gambetta, menacés par le réaménagement décidé par la ville.

L'avocat de Bertrand Cantat

Côté prétoire, plusieurs affaires particulièrement médiatiques marquent sa carrière. Pierre Hurmic défend le Bordelais Bertrand Cantat, jugé à Vilnius (Lituanie) en 2004 pour avoir provoqué la mort de sa compagne, Marie Trintignan. L'actrice est décédée des suites de lésions cérébrales causées par des gifles violentes assénées par le leader de Noir Désir. 

L'écologiste est également l'avocat de 13 communes et de 4 associations d'opposants qui ont porté plainte contre le projet de prolongation de la LGV vers Toulouse et l'Espagne. En 2018, il obtient une victoire partielle dans sa lutte contre les compteurs Linky : 13 des 206 plaignants électrosensibles qu'il défend obtiennent d'Enedis l'installation d'un filtre pour les protéger des ondes dégagées par le compteur communiquant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess