Politique DOSSIER : Le projet de l'A45 entre Saint-Étienne et Lyon

VIDÉO - Présidentielle : François Fillon "soutiendra l'A45", s'il est élu

Par Émeline Rochedy, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 21 avril 2017 à 12:28

Yves Nicolin, député maire Les Républicains de Roanne
Yves Nicolin, député maire Les Républicains de Roanne © Radio France - ER

Yves Nicolin, le député maire les Républicains de Roanne était en direct dans France Bleu matin à 7h50, au nom de François Fillon.

France Bleu Saint-Étienne Loire vous a donné la parole aux représentants de tous les candidats à la présidentielle tout au long de cette semaine afin de vous permettre de comparer. Après les représentants d'Emmanuel Macron et Jacques Cheminade jeudi, même formule pour trois invités ce vendredi, au nom de Benoît Hamon, François Fillon et Philippe Poutou : une question liée à l'actualité, au moins un point du programme en résonance avec la Loire et la Haute-Loire, avant d'aborder l'A45 et de dresser un bilan de la campagne. Yves Nicolin le député maire les Républicains de Roanne était dans France Bleu matin à 7h50, en direct au nom de François Fillon.

L'actu, l'attentat sur les Champs-Élysées

France Bleu Saint-Étienne Loire : Cette fusillade sur les Champs-Élysées, ça balaye tout, ça annule tout ?

Yves Nicolin : Ça ne balaye rien du tout. Ça nous attriste tous parce qu'on se rend compte que même si nos forces de renseignement et de sécurité ont fait un énorme travail qui a permis de déjouer un attentat la semaine dernière, nous ne sommes pas à l'abri. Hier soir, les forces de sécurité ont été prises pour cibles et ça remet effectivement un gros focus sur le monde dans lequel on vit, un monde d'insécurité, et qui nous montre aussi que cette élection présidentielle, elle a aussi un enjeu qui est d'apporter des réponses pour protéger nos compatriotes, à faire en sorte qu'on puisse vivre le moins possible dans une angoisse. Nous avons un premier tour dimanche, les bureaux de vote vont être surveillés. Il faut que nos compatriotes sachent que des mesures exceptionnelles sont prises pour assurer leur sécurité lors du vote mais pendant cinq ans nous allons avoir un président de la République qui doit faire face à cela. Et ça a des conséquences internationale, nationales sur les nécessités de renforcer nos services de sécurité et ça doit peser dans le choix que les Français vont faire, dimanche dans l'isoloir.

FBSEL : Des leçons à tirer de Rachid Kassim djihadiste, né à Roanne, qui a influencé beaucoup de jeunes gens pour le compte du groupe État islamique avant d'être abattu par un drone en février ?

Yves Nicolin : (...) En tout cas, on a besoin d'avoir d'avantage de renseignements. Donc il va falloir avoir encore une meilleure coordination avec les autres services de renseignements étrangers (...). Et puis en France, nous, on veut faire des efforts de réduction de la dépense, mais il y a des sujets sur lesquels nous allons l'augmenter pour protéger nos concitoyens : la police avec l'armement et la formation des policiers municipaux, la justice et l'armée, qui sont également importants.

L'A45, oui ou non ?

Nous sommes convaincus qu'un pays ne peut se développer économiquement sans infrastructure. Dans le Roannais, on le sait plus qu'ailleurs. Bien entendu qu'à Saint-Étienne, nous avons besoin de cette autoroute A45 et pas seulement à Saint-Étienne, pour l'ensemble du département de la Loire. (...) Donc oui, François Fillon, s'il est élu, soutiendra ce projet.

Bilan de campagne

FBSEL : Selon vous, qu'a démontré François Fillon dans cette campagne ? Une détermination à toute épreuve ?

Yves Nicolin : Il a démontré qu'il était capable de résister face à l'adversité, face aux attaques... Nous avons besoin d'un chef de l'État qui soit capable de tenir face aux pressions étrangères, face aux difficultés que nous pouvons rencontrées. Et par conséquent, je pense que nous avons besoin de quelqu'un qui ne change pas, au gré du vent, de position.