Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDÉO - Thomas Cazenave (LREM) : "Il faut de nouveaux visages à Bordeaux"

-
Par , France Bleu Gironde

Candidat à la candidature La république en marche pour les élections municipales à Bordeaux en 2020, Thomas Cazenave a décidé de lancer son mouvement baptisé "Renouveau Bordeaux" pour préparer son futur programme.

Thomas Cazenave dans le studio de France Bleu Gironde.
Thomas Cazenave dans le studio de France Bleu Gironde. © Radio France - Aurélie Bambuck

Bordeaux, France

Vous ne le ferez pas dire qu'il est candidat. "La commission nationale d'investiture prendra ses décisions dans les prochaines semaines, explique Thomas Cazenave. Le mouvement Renouveau Bordeaux est candidat au soutien de La République en marche. Ce qui est important, c'est lancer la réflexion sur le projet". Mais le délégué interministériel auprès d'Edouard Philippe chargé de la réforme de l'Etat reconnait qu'il est bien en course en vue des municipales à Bordeaux. "J'affiche clairement mes ambitions. Nous voulons porter un projet pour Bordeaux".

Politiquement, je sais où je suis.

Ce Bordelais de 41 ans qui est monté à Paris pour suivre ses études, notamment à l'ENA, revendique la clarté politique. Sous-entendu, Nicolas Florian est toujours chez Les Républicains mais affirme "Mon parti c'est Bordeaux". Il fait partie du vieux monde. Alors que chez Cazenave tout est clair. "Politiquement, je sais où je suis, affirme-t-il. J'avais été secrétaire général adjoint de la présidence de la République sous François Hollande. Je me suis engagé avec Emmanuel Macron en 2016. Je soutiens la politique gouvernementale puisque j'ai notamment en charge la mise en oeuvre de la réforme de l'Etat. Je suis clair sur mes convictions et sur mes engagements".

Un projet aussi ambitieux que celui d'Alain Juppé en 1995.

Thomas Cazenave a ciblé les points importants à faire évoluer, les points faibles de la transformation urbaine réalisée par Alain Juppé. "Il faut de nouvelles solutions et de nouveaux visages, estime-t-il. On est à un moment historique pour la ville. Après 25 ans (avec Alain Juppé, NDLR), il nous faut un nouveau projet de transformation. Il sera probablement beaucoup moins urbain. Il sera très concret sur la mobilité. Il faudra aussi une réponse très concrète sur la transition écologique. Bordeaux doit être une ville exemplaire en France et en Europe sur la transition écologique". Circulation, logement, écologie : le triptyque des municipales est posé et ne surprend pas. Ce sont les réponses à ces questions qui permettront de différencier les candidats apparemment tous en phase sur le constat.

Réécoutez l'interview complète de Thomas Cazenave invité de France Bleu Gironde :

Thomas Cazenave invité de France Bleu Gironde.