Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDÉO – Un maire, à quoi ça sert ?

lundi 20 novembre 2017 à 16:34 - Mis à jour le mardi 21 novembre 2017 à 10:41 Par Isabelle Lassalle, France Bleu Azur, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault, France Bleu Provence, France Bleu Roussillon, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Le 100e Congrès des maires et des présidents de communautés de France a lieu du 21 au 23 novembre 2017 au Parc des expositions à Paris. L’occasion de revenir sur le rôle et les compétences du maire.

L'écharpe tricolore, symbole officiel porté par les maires.
L'écharpe tricolore, symbole officiel porté par les maires. © Maxppp -

Élu par les conseillers municipaux, à bulletin secret, pour gérer et organiser la vie de la commune, le maire est le président le Conseil municipal. Il est une autorité décentralisée, et son mandat est de six ans. La loi sur le non-cumul des mandats, interdit de cumuler la charge municipale et celle de député, de sénateur, de président de région ou de département. Le maire assume une double casquette : il est à la fois agent de l'État et de la commune.

Signe distinctif officiel : le maire porte l'écharpe tricolore sur l'épaule droite, le bleu au plus près du col (pour le député, c'est l'inverse, le rouge borde le col).

Le maire représente l’État dans sa commune

Le maire organise les élections dans sa commune, les municipales tout comme la présidentielle. Il est également officier d’état-civil : il (souvent ses adjoints) signe les actes de naissance, de décès, les unions, les divorces... Enfin, il est officier de police judiciaire, c’est-à-dire qu’il dresse des procès-judiciaires, constate des infractions, informe le procureur de crimes et de délits…

Le maire, agent exécutif de la commune

Le maire est chargé de l’exécution des décisions du conseil du municipal. Il représente la commune en justice, signe des contrats, passe des marchés, gère le patrimoine communal, l'urbanisme, le logement et les permis de construire, la voirie et le transport, le ravitaillement de la ville en eau, les marchés…

Le Conseil municipal peut déléguer des compétences au maire dans des domaines très variés comme la réalisation d’emprunts, les écoles ou les actions en justice… Le maire est aussi chargé de maintenir l’ordre public, il a notamment la responsabilité des activités de la police municipale. Il est le chef de l’administration communale, il est donc le supérieur des agents de la commune et peut décider de l’organisation des services.

Des compétences moins importantes dans la pratique

La France compte environ 36.000 communes dont plus de 34.000 ont moins de 2.000 habitants et 17.000 ont moins de 400 habitants. Isolés, les pouvoirs des maires sont donc limités. C’est pourquoi les regroupements et l’intercommunalité se sont fortement développés : métropoles, communautés urbaines… Mais les Français restent souvent attachés à leur maire, personnage essentiel de la commune et parmi les derniers hommes politiques respectés.