Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vidéoprotection, armement de la police municipale : de nouvelles mesures contre l'insécurité à Pessac

-
Par , France Bleu Gironde

Le maire de Pessac, Franck Raynal, a présenté ce mercredi de nouvelles mesures pour répondre aux violences qui ont frappé le quartier d'Arago-Châtaigneraie la nuit du 31 décembre 2020. Parmi les mesures annoncées : la création d’une brigade municipale et le renforcement de la vidéoprotection.

Le maire de Pessac a présenté de nouvelles mesures ce mercredi après plus de deux heures d'échanges lors Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance exceptionnel.
Le maire de Pessac a présenté de nouvelles mesures ce mercredi après plus de deux heures d'échanges lors Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance exceptionnel. © Radio France -

Après les dégradations qui ont été commises dans le quartier de la Châtaigneraie, à Pessac, la nuit du Nouvel An, le maire de la commune a réuni exceptionnellement un conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) ce mercredi. A l'issue de cette réunion co-présidée avec la directrice de cabinet de la préfète Delphine Balsa et la procureure de la République Frédérique Porterie, Franck Raynal a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre l'insécurité ressentie par des habitants

Renforcement de la police municipale 

Le maire de Pessac entend renforcer les effectifs de la police municipale dans le quartier. Il annonce ainsi la création d'une brigade municipale avec six nouveaux policiers qui circuleront dans le secteur. L'objectif est de créer plus de proximité et d'échanges avec les habitants et les commerçants. Cette annonce était attendue mais Franck Raynal décide d'aller plus loin à travers trois autres mesures : 

  • L’armement de la police municipale. Cet armement requiert le respect des dispositions réglementaires de formation et d’entraînement.
  • Renforcement et extension du dispositif de vidéoprotection. L’Etat a confirmé son soutien notamment en apportant des moyens financiers supplémentaires.
  • La création d’un centre de supervision urbain dont les travaux débuteront au 1er semestre 2021.

La directrice de cabinet de la préfète de Gironde a également annoncé une réorganisation de la police nationale avec la création d’une Brigade anticriminalité sur le secteur ainsi que la mise en place d’une unité d’enquête pour le traitement des affaires de stupéfiants.

Prévention

De son côté, le comité de quartier réclamait surtout davantage de prévention et de réunions des comités de quartiers afin de renouer le dialogue. 

A ce propos, Franck Raynal a confirmé la création de deux postes supplémentaires de médiateurs adultes-relais financés par l’Etat ainsi que l'aménagement avec Domofrance d’un nouvel espace jeunes dédié aux 12/18 ans et géré par le centre social. Une réflexion sur la place et le rôle des médiateurs associatifs sera également engagée. 

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess