Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDEOS 80 km/h sur les routes : "C’est une mesure déconnectée prise par la technocratie" (F.Di Filippo, député LR)

vendredi 8 juin 2018 à 15:02 Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord

Quasiment un an après son élection, le député du sud Moselle Fabien Di Filippo mène une opposition musclée. Cet élu LR, proche de Laurent Wauquiez revendique une certaine "violence verbale". Tract LR, 80 km/h, "scalps" des ministres, résumé de son petit déjeuner sur France Bleu Lorraine.

Lors du debat sur le projet de loi Finances 2018 de la Sécurité Sociale.
Lors du debat sur le projet de loi Finances 2018 de la Sécurité Sociale. © Maxppp - Christophe Petit-Tesson

Sarrebourg, France

Invité à prendre le petit déjeuner ce vendredi sur France Bleu Lorraine pendant quasiment une heure, le jeune député LR du sud Moselle, Fabien Di Filippo, attaque la majorité macronienne sur ses réformes et il n’hésite jamais à bousculer les ministres à l’assemblée.

Ca ne me dérange pas la violence dans les débats. J’accrocherai autant de scalps de ministres à ma collection qu’il le faudra pour obtenir des réponses claires

80 km/h

Député de la 4e circonscription de Moselle, très rurale, de Sarrebourg à Château-Salins, Fabien Di Filippo estime que la réduction de la vitesse à 80 km/heure n’est pas la bonne solution pour sauver des vies.

C’est typiquement le genre de mesure prise de manière déconnectée par une technocratie qui ne vit pas notre vie et qui ne la comprend pas.

Tract LR

Son parti Les républicains vient d’imprimer un tract qui ne fait pas l’unanimité au sein même du mouvement. La numéro 2, Virgnie Calmels, estime qu’il est "inutilement anxiogène". Ce tract s’intitule "Pour que la France reste la France". Fabien Di Filippo lui répond "au sein de la droite républicaine, le débat a toujours vécu (…) après je pense que nous partageons à plus de 95% les mêmes valeurs, les mêmes convictions".

Confusion entre Fabien Di Filippo et Florian Philippot ? "Non, moi j’ai gagné"

Pendant la campagne des élections législatives de 2017, la proximité des noms entre ces deux candidats en Moselle (mais pas dans la même circonscription) a parfois créé de la confusion chez des électeurs. 

Fabien Di Filippo, candidat LR dans le sud mosellan, raconte que "quand je distribuais des tracts, des gens me répondaient Non je ne veux pas du FN (Florian Philippot était candidat FN dans la circonscription de Forbach NDLR). Alors il fallait expliquer, faire de la pédagogie. Et aujourd’hui, je réponds que _nous ne sommes pas les mêmes, moi j’ai gagné_".

Entretien intégral à retrouver en vidéo juste en dessous