Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO | Les derniers vœux du maire de Mayenne Michel Angot, après un demi-siècle de services !

-
Par , France Bleu Mayenne

Michel Angot, maire de Mayenne depuis 2008 (DVG), s'est adonné à l'exercice des vœux aux habitants une dernière fois, ce lundi soir, devant 500 spectateurs. Après 53 ans sous différentes casquettes à la mairie, Michel Angot tourne une page de sa vie et de sa ville.

Michel Angot lors de ses voeux aux habitants le lundi 13 janvier 2020
Michel Angot lors de ses voeux aux habitants le lundi 13 janvier 2020 © Radio France - Martin Cotta

De l'émotion et beaucoup d'applaudissements lundi soir à Mayenne. Le maire, Michel Angot, présentait ses derniers vœux aux habitants à la salle polyvalente. Derniers, car le maire n'est pas candidat aux prochaines élections municipales (15-22 mars). Élu depuis 2008, Michel Angot travaillait en fait à la mairie depuis 53 ans. Il a exercé dans différents services.

Michel Angot, l'histoire d'un gamin issu d'une famille modeste

Michel Angot c'est l'histoire d'un gamin du Nord-Mayenne, issu d'une famille modeste, qui dans les années 60, est embauché une première fois à la mairie. Au services des Ponts et chaussées. En 1977 il devient directeur technique de la ville, puis directeur général des services en 1993.

L'élu s'est exprimé sur une petite scène en bois pendant vingt minutes, en retraçant modestement ses douze ans de mandats. Celui de Michel Angot a commencé en pleine crise financière, en 2008. "C'est pas drôle de dire non à ses habitants à ce moment-là. Tellement plus facile de dire oui" lance t-il. Michel Angot s'est fait plus grave lorsqu'il évoque la vraie blessure de sa vie municipale : la fermeture en 2015 de la fonderie Mayennaise. 114 salariés sur le carreau. "C'est un véritable échec car cette entreprise elle était importante pour nous. Il y avait un personnel attachant, des gens qui avaient travaillé dur et qui espéraient" poursuit-il. 

Alors évidement il y a eu les projets réussis pour Mayenne et les rencontres du maire. Avec les gendarmes, par exemple. Michel Angot les a chaleureusement remercié avec humour. "Merci de votre efficacité. Même si régulièrement cela me coûte 90 euros et deux points !". Il y a donc eu des rires ce lundi soir dans l'assistance. Des rires parmi les spectateurs, dont ceux de ses adversaires politiques d'hier comme Yannick Favennec. L'actuel député sèchement battu aux élections municipales en 2008. "Nous avons ensuite travaillé ensemble sur des projets structurants, tels que l'hôpital, le contournement de Mayenne. Avec le temps on a construit une histoire d'hommes" déclare le parlementaire. 

Et Michel Angot de conclure : "J'ai eu la chance de rencontrer des gens qui m'ont aidé, et une épouse aussi. Car sans épouse, on ne va pas loin..."

REPORTAGE | Les derniers vœux de Michel Angot à Mayenne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess