Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDEOS - Véronique Hammerer : "Gérard Collomb a abandonné les Français"

vendredi 5 octobre 2018 à 11:59 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

La députée LREM de la 11e circonscription de la Gironde était l'invitée de l'émission "Vendredi Politique". Elle reconnait une rentrée agitée et attaque Jean-Luc Gleyze le président du département de la Gironde opposé à une fusion département-Bordeaux Métropole.

Véronique Hammerer, députée de la Gironde, invitée de l'émission "Vendredi Politique".
Véronique Hammerer, députée de la Gironde, invitée de l'émission "Vendredi Politique". © Radio France - Florence Pérusin

Bordeaux, France

Cela ne nous empêche pas de travailler.

Véronique Hammerer a bien conscience que la rentrée pour les élus La République en Marche est compliquée. Elle parle d'une "rentrée agitée" mais "cela ne nous empêche pas de travailler". Concernant les démissions de Nicolas Hulot et Gérard Collomb, elle se fait plus critique, surtout en ce qui concerne le ministre de l'Intérieur. "Quand il a présenté sa démission, si le Président ne l'a pas acceptée, c'était pour avoir le temps de le remplacer ou éventuellement qu'il parte sur un remaniement. Abandonner les Français et les forces de l'ordre pour une ville même extraordinaire est dommageable".

Jean-Luc Gleyze fait de la politique politicienne.

Véronique Hammerer s'est également prononcée sur l'idée d'une fusion entre la métropole bordelaise et le département de la Gironde. En clair, le département perdrait ses prérogatives sur le territoire de Bordeaux Métropole et les conserverait sur le reste de la Gironde. Elue de la 11ème circonscription, qui comprend la Haute-Gironde, le Coutradais et le pays de Guîtres, elle est une représentante de la ruralité. Pour autant, elle estime que les choses doivent évoluer.

Les territoires ruraux ont la capacité de se prendre en charge.

Sur le projet d'implantation d'une trentaine d'éoliennes au bord de l'estuaire de la Gironde, à cheval sur la Charente-Maritime et la Gironde, Véronique Hammerer se déclare "contre la méthode". Sa conviction : "il existe des intelligences de territoire et je travaille avec".