Politique

Vincent Feltesse invité de France Bleu Gironde : "Je vais rester dans le paysage politique"

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde jeudi 3 avril 2014 à 17:29 Mis à jour le vendredi 4 avril 2014 à 8:30

Vincent Feltesse invité de France Bleu Gironde
Vincent Feltesse invité de France Bleu Gironde © Radio France - Olivier Uguen

Le candidat malheureux à l'élection municipale de Bordeaux ne s'était pas exprimé depuis le second tour dimanche dernier. Il réagit au changement de gouvernement et à la nouvelle donne à la Communauté urbaine de Bordeaux dont il a perdu la présidence au profit d'Alain Juppé.

Mis à part une déclaration devant une forêt de micros à la sortie du conseil municipal de Bordeaux vendredi dernier, Vincent Feltesse ne s'était pas exprimé dans les médias depuis sa défaite dès le 1er tour des élections municipales à Bordeaux face à Alain Juppé. Au-delà de la défaite, le candidat socialiste n'a rassemblé que 22,58% des suffrages. Un score qu'il n'imaginait sans doute pas même s'il savait s'attaquer à un véritable défi en tentant de renverser Alain Juppé dans un contexte national désastreux.

La défaite municipale s'est doublée d'un échec à la Communauté urbaine de Bordeaux. Une véritable bérézina même depuis la bascule à droite dimanche dernier de villes comme Pessac ou Saint-Médard-en-Jalles. Vincent Feltesse va donc perdre son poste de président de la CUB. Il n'est plus aujourd'hui sur Bordeaux que simple conseiller municipal et conseiller communautaire. En début de semaine prochaine, il pourrait même perdre son titre de député puisqu'il est le suppléant de Michèle Delaunay qui n'est pas certaine d'obtenir l'un des secrétariats d'État dans le gouvernement de Manuel Valls.

> Ecouter France Bleu Gironde en direct

Vincent Feltesse : "Je vais conserver une parole particulière"