Politique

Vincent Feltesse : "Ma liste est plus solide que celle d'Alain Juppé"

Par Martin Cotta, France Bleu Gironde lundi 3 février 2014 à 18:50

"Dans ma liste il ne manque qu'un ouvrier", Vincent Feltesse présentait sa liste à Bordeaux pour les Municipales 2014
"Dans ma liste il ne manque qu'un ouvrier", Vincent Feltesse présentait sa liste à Bordeaux pour les Municipales 2014 © Radio France - Martin Cotta

Le candidat socialiste à l'élection municipale de Bordeaux a présenté ce lundi ceux qui mèneront la bataille politique contre Alain Juppé en mars prochain. La ministre déléguée chargée des Personnes âgées et à l'Autonomie, Michèle Delaunay, devrait être la n°2 sur la liste.

C'est un Vincent Feltesse détendu qui a présenté ses 60 colistiers dans un café du quartier de Caudéran. Plus le premier tour des élections municipales approche (le 23 mars 2014) plus le candidat socialiste distille de l'optimisme autour de lui et son équipe de campagne, alors que plusieurs sondages le donnent battu par Alain Juppé dès le premier tour.

"Cette liste sert d'abord à gagner et ensuite à gérer. " — Vincent Feltesse, le candidat socialiste

Pour élaborer sa liste municipale, Vincent Feltesse a fait un choix osé mais qui plaît. Celui d'engager des Bordelais a priori loin du monde politique, novices en la matière. Et d'agiter le drapeau bien connu de la gauche : celui de la diversité.

Parmi les colisiters, 40 % sont issus de la société civile , c'est à dire qu'il n'exercent pas actuellement de mandat électif. Nassim Abriche par exemple, sapeur pompier de 31 ans a décidé de s'engager aux côtés de Vincent Feltesse pour faire remonter aux mieux les doléances des jeunes de quartier. "Au Grand lac où j'ai grandi, on pourrait faire remonter beaucoup d'informations (à la mairie) mais cela bloque. Les jeunes se sentent isolés. "

Des chefs d'entreprises comme Jean-Louis Blouin d'i2S-innovative basée en Gironde, des médecins, le fondateur du théâtre TNT, un scénariste de bandes-dessinées, un ancien directeur des services fiscaux du département,quelques avocats , bref Vincent Feltesse pourra aussi compter sur l'envie d'une femme au parcours atypique : Marie-Christine Lecomte. Plus de travail et avec de gros problèmes de logement, cette femme de 52 ans a participé au jury des "Sans-Voix" et c'est comme ça qu'elle a rencontré son candidat favori. "Au début je n'étais pas motivé et puis j'ai senti qu'on nous écoutait ", sourit-elle.

"J'ai senti un mec plutôt sincère"

La moyenne d'âge de cette liste électorale est de 47 ans. "C'est plus que moi ", en plaisante Vincent Feltesse. Au rayon des indéboulonnables il y a d'abord et sans surprise Michèle Delaunay . La ministre déléguée chargées des Personnes âgées et de l'Autonomie devrait être placée en position n°2 sur la liste. Les actuels conseillers municipaux d'opposition Jacques Respaud et Emmanuelle Ajon sont eux aussi encore de la partie tout comme Philippe Dorthe, conseillier régional.

La ministre Michèle Delaunay a reçu l'autorisation du Premier ministre de faire campagne à Bordeaux pour le candidat socialiste Vincent Feltesse. La ministre sera à Bordeaux du vendredi soir au lundi matin, "un grand week end ", explique t-elle. "Mais à Paris je continuerai à participer à la campagne via les réseaux sociaux ", finit-elle.

"Je crois que j'apporte de vraies innovations"

Sur les 60 engagés, 27 sont encartés au Parti socialiste. Neuf appartiennent à Europe-Écologie–Les Verts avec bien sur en tête de gondole Pierre Hurmic, le leader écologiste à Bordeaux. Une femme représente le MRC et une autre le Parti radical de gauche.

► Télécharger l'intégralité de la liste de Vincent Feltesse (PDF)

Vincent Feltesse, le candidat "de l'espoir" pour ses colistiers