Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Le Puy-en-Velay : visite surprise d'Emmanuel Macron à la préfecture de Haute-Loire incendiée par les gilets jaunes

mardi 4 décembre 2018 à 17:59 - Mis à jour le mardi 4 décembre 2018 à 18:57 Par Alexandre Vau, France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Le président de la République Emmanuel Macron s'est rendu mardi soir Puy-en-Velay, pour constater les dégâts après l’incendie de la préfecture de Haute-Loire lors de la mobilisation des gilets jaunes samedi.

Emmanuel Macron.
Emmanuel Macron. © Maxppp - ETIENNE LAURENT

Le Puy-en-Velay, France

Le président de la République Emmanuel Macron s'est déplacé mardi soir au Puy-en-Velay (Haute-Loire), pour constater les dégâts après l’incendie de la préfecture lors de la mobilisation des gilets jaunes de samedi.

Le président de la République est arrivé vers 16 heures pour repartir dans la soirée. Aucune déclaration n'est prévue. La préfecture du Puy-en-Velay avait été incendiée samedi 1er décembre dans la soirée, lors d'un rassemblement de "gilets jaunes" qui a dégénéré. 

"Après avoir individuellement salué la centaine d’agents présents, _le président de la République a dit partager leur tristesse, leur demandant de la transformer en fierté_, d’être au service des Français et de l’intérêt général", selon l'Élysée. Le président de la République a aussi salué leur "courage sans faille".

Emmanuel Macron conspué par des manifestants

"Tous pourris", "Macron démission". Une vingtaine de manifestants se sont réunis devant les grilles de la préfecture. En sortant, le président de la République a voulu ouvrir la vitre pour saluer les gens autour de lui, mais il a été rapidement conspué et son cortège a été poursuivi. La garde rapprochée du président a dû sortir d'un véhicule pour protéger le cortège présidentiel.

"Tous pourris ! Macron démission !" — Des manifestants lors de la venue d'Emmanuel Macron au Puy-en-Velay

Deux "gilets jaunes" ont été condamnés ce lundi à trois mois de prison ferme, sans mandat de dépôt, après avoir été interpellés lors des incidents.

L'incendie de la préfecture de Haute-Loire au Puy-en-Velay, le samedi 1er décembre, lors d'une manifestations de gilets jaunes - Maxppp
L'incendie de la préfecture de Haute-Loire au Puy-en-Velay, le samedi 1er décembre, lors d'une manifestations de gilets jaunes © Maxppp -
Le Puy-en-Velay, en Haute-Loire - Radio France
Le Puy-en-Velay, en Haute-Loire © Radio France - Denis Souilla