Politique

Voici le nouveau puzzle des intercommunalités en Sarthe

Par Marion Fersing, France Bleu Maine mardi 20 octobre 2015 à 4:57

La carte des nouvelles intercommunalités sarthoises
La carte des nouvelles intercommunalités sarthoises - Préfecture de la Sarthe

La Préfecture vient de dévoiler sa carte du redécoupage des différentes intercommunalités, les alliances, entre les communes sarthoises. Elles doivent maintenant compter au moins 15 000 habitants.

Si c'était un film, il pourrait s'intituler : "mariages de raison, divorce et crise de nerf". La Préfecture a dévoilé son nouveau découpage des différentes intercommunalités sarthoises. Ces alliances entre communes doivent maintenant compter minimum 15 000 habitants. Ce qui veut dire des changements de partenaire et des structures qui éclatent.

Les unions logiques

La communauté de communes de Sillé-le-Guillaume et celle de Conlie ne devrait bientôt plus n'en former qu'une seule. Les 6 000 habitants du Bocage cénomans devraient eux être absorbés par leur voisin géant, Le Mans métropole.

Les séparations à l'amiable, ou presque

Certaines communes veulent aussi profiter de ce redécoupage pour changer de partenaire. C'est le cas de Cérans-Foulletourte qui n'a pas envie de se tourner vers Vaas ou Mayet et qui préfère travailler avec la communauté de communes du Val-de-Sarthe. De leur côté, La-Fontaine-Saint-Martin et Oizé voudraient plutôt rallier La Flèche, ce qui énerve les autres communes du canton de Pontvallain avec qui elles mutualisaient l’accueil périscolaire et la collecte des déchets. C'est un travail de 25 ans qui vole en éclat. Quant au Grand-Lucé, il préfère partir seul vers le Sud-est du pays manceau plutôt que de regarder vers le Val-de-Loir.

Là où ça grince des dents

Au Nord du Mans, *Saint-Marceau veut quitter le Pays belmontais __*et rejoindre la nouvelle entité formée par Ballon et Saint-Pavace. Et ça, ça ne plait pas vraiment dans le Nord-Sarthe. Ce changement de pays serait un casse-tête de plus pour revoir les règles d'urbanisme qui ont été élaborées en commun.

Les nouvelles intercommunalités en Sarthe - Aucun(e)
Les nouvelles intercommunalités en Sarthe - Préfecture de la Sarthe

Cette nouvelle carte des intercommunalités doit être arrêtée d'ici le 31 mars 2016.