Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vote obligatoire : la fausse bonne idée pour lutter contre l'abstention ?

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Alors que l'abstention a battu des records au premier tour des élections départementales et régionales, l'idée du vote obligatoire refait surface. Chez nos voisins belges, la mesure est en vigueur depuis... 1893, et elle ne fait pas l'unanimité.

Un bureau de vote en Belgique en 2019
Un bureau de vote en Belgique en 2019 © Maxppp - Jean-Luc Flémal

Au premier tour des élections départementales et régionales, la France, et a fortiori le Grand Est a battu des records d'abstention. Face à cela, des voix s'élèvent à nouveau pour réclamer l'instauration du vote obligatoire, comme c'est le cas, notamment, chez nos voisins luxembourgeois et belges. Mais est-ce vraiment une si bonne idée ? Romain Goffinet, journaliste à La Meuse, était l'invité de France Bleu Lorraine ce mercredi.

"Cela fait plus de 120 ans que le vote est obligatoire en Belgique, et le taux de participation est de 90% en moyenne", explique-t-il.  En théorie, les 10% restants s'exposent à des sanctions financières, "mais dans les faits, aucun parquet ne poursuit les électeurs qui ne vont pas voter, parce qu'ils sont débordés." 

Le vote obligatoire supprimé pour certaines élections en Région flamande

Mais peut-être grâce à la "force de l'habitude", l'immense majorité a le réflexe du vote. Sauf que, selon Romain Goffinet, "souvent, les gens vont voter sans savoir pourquoi ou pour qui, ils improvisent dans l'isoloir." Et d'ailleurs, en Belgique, le débat sur le vote obligatoire existe. "Dans les différents partis, des voix s'élèvent contre la mesure, surtout en Flandres. Le gouvernement flamand a d'ailleurs adopté une loi locale qui supprime le caractère obligatoire du vote pour les élections communales", l'équivalent de nos élections municipales.

"Certains considèrent que le vote obligatoire renforce les conservatismes, dans la mesure où les gens votent par habitude, par tradition", explique le journaliste. La fameuse "prime au sortant" poussée à l'extrême. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess