Politique

VOTEZ | Faut-il intervenir en Syrie ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne lundi 7 septembre 2015 à 19:00

"Manifestation pro-gouvernementale à Damas (avril 2014)."
"Manifestation pro-gouvernementale à Damas (avril 2014)." © Max PPP

François Hollande envisage des frappes aériennes contre le groupe Etat islamique en Syrie. Le chef de l'état invoque des raisons de sécurité intérieure pour ces opérations. En revanche, le président de la République exclu une intervention des troupes au sol.

Depuis septembre 2014, la France participe a des opérations aériennes menées par la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis en Irak. C'est ainsi que la France a procédé à plus de 200 frappes contre l'Etat islamique en Irak. Jusqu'à présent, la France avait refusée à intervenir en Syrie craignant que des raids ne renforcent le président Bachar El-Assad face à l'Etat islamique.

Un geste politique

Lors de sa conférence de presse, François Hollande a affirmé que la priorité était d'abord de frapper l'EI puis  ensuite il s'agira de régler le problème du gouvernement syrien. Cette participation aux frappes va permettre à la France de revenir dans le jeu diplomatique international de recherche d'une solution de crise au moyen orient. Ce changement de stratégie est aussi une réponse immédiate à la crise des migrants et aux images chocs de ces derniers jours. 

Pas d'opération terrestre pour le moment

Les frappes aériennes françaises pourraient se concentrer sur la Syrie - Aucun(e)
Les frappes aériennes françaises pourraient se concentrer sur la Syrie

Cette décision de frapper l'Etat islamique vient un peu tard selon plusieurs experts militaires, comme le général Jean-Claude Allard, directeur de recherche à l'institut de relations internationales et stratégiques. Pour lui les bombardements ne suffisent pas à régler le problème. Mais pour François Hollande, il serait inconséquent et irréaliste d'envoyer des troupes françaises au sol. 

Faut-il intervenir en Syrie ? C'est la question du jour. Témoignez sur facebook et @bleubourgogne et ce mardi entre 7 heures et 9 heures en appelant le 03 80 42 15 15

Ce mardi à  7h54, Pierre-Alexandre Privolt, le maire de Villers-la-Faye est l'invité France Bleu Bourgogne