Politique

Wauquiez accusé de clientélisme avec les chasseurs d'Auvergne-Rhône-Alpes

Par Marie Blondiau, France Bleu Drôme-Ardèche, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu lundi 19 septembre 2016 à 22:31

Cette aide aux chasseurs doit être votée jeudi à la région, dans le cadre d'un plan de soutien à la ruralité
Cette aide aux chasseurs doit être votée jeudi à la région, dans le cadre d'un plan de soutien à la ruralité © Maxppp - PHOTOPQR/LE DAUPHINE

Une subvention de trois millions d'euros pour les chasseurs sera votée ce jeudi au conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, sous la forme d'un partenariat avec la Fédération régionale des chasseurs. Une aide disproportionnée et intéressée selon l'opposition.

Un million d'euros par an, pendant trois ans, pour les chasseurs. C'est le montant de la subvention qui devrait être votée ce jeudi par le Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes : jamais une région n'a autant donné aux chasseurs. L'enveloppe prévoit 500.000 euros pour rénover les cabanes de chasse, 200.000 euros pour renforcer la sécurité des battues, mais aussi des aides au financement de pièges photo pour recenser loups et lynx : Laurent Wauquiez assume un geste fort. Désormais dit-il, "les chasseurs ne sont plus des parias", et les associations environnementales "n'ont plus le monopole de la protection de la biodiversité". La fédération régionale, argumente t-il, compte 120.000 pratiquants et induit 3.000 emplois.

Un fichier des chasseurs ?

L'opposition au Conseil régional s'étrangle. Le chef de file des socialistes, Jean-François Debat, dénonce le montant "astronomique" de l'aide, alors que dans le même temps, la Frapna (Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature) vient de voir elle sa subvention divisée par deux. Il accuse Laurent Wauquiez de récupérer au passage les coordonnées des chasseurs de toute la région à huit mois de l'élection présidentielle.

Jean-François Debat : "la région pourra demander à la Fédération des chasseurs de diffuser toute information à son fichier"

Un fichier des chasseurs à destination de la région ? Mensonges et polémiques répond Laurent Wauquiez: "recenser les chasseurs ça ne m'intéresse pas, moi je n'ai pas d'élection l'année prochaine".

Laurent Wauquiez : "Je n'aime pas cette façon très méprisante qu'a l'opposition de gauche de traiter les pêcheurs et les chasseurs"

Le président du Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes a déjà prévu de faire bientôt le même geste à destination des pêcheurs de la région.

La réaction de Gérard Aubret, président de la Fédération des chasseurs Auvergne-Rhône-Alpes, invité de France Bleu Saint-Etienne Loire ce mardi: "c'est la fin de la vision étriquée et punitive de l'écologie".