Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Affaire Fillon : "Il n'y pas de plan B il n'y a qu'un plan F", selon Xavier Bertrand

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu Picardie, France Bleu

Pris dans la tourmente du "Pénélope Gate" François Fillon voit sa candidature à la présidentielle prendre du plomb dans l'aile. A tel point que de possibles remplaçant(e)s sont évoqués ici ou là. Xavier Bertrand serait sur la "short list" mais le président des Hauts de France dément mercredi.

Pour Xavier Bertrand, François Fillon doit rester le candidat de la Droite à la présidentielle
Pour Xavier Bertrand, François Fillon doit rester le candidat de la Droite à la présidentielle © Maxppp - Baziz Chibane

Hauts-de-France, France

Interrogé ce matin à l'occasion d'une visite chez le constructeur Bombardier, Xavier Bertrand a démenti les rumeurs qui en font un potentiel remplaçant à François Fillon pour porter le costume de candidat à l'élection présidentielle de 2017 : "Ma priorité est ici (dans les Hauts de France - ndlr). Il n'y a qu'un seul plan, comme l'a très bien dit Gérald Darmanin (sur Europe 1), c'est le plan F comme François Fillon et c'est très bien comme ça."

"Ma priorité est ici" - Xavier Bertrand

bertrand2017.fr ?

Si l'éventualité d'un plan B à Droite prend du poids depuis quelques jours c'est aussi à cause de plusieurs noms de domaines internet déposés tout récemment. En trois jours wauquiez2017.fr ; baroin2017 ; pecresse2017.fr et donc bertrand2017.fr sont devenus indisponible.

Les républicains seraient-ils déjà en train de se préparer à un retrait de François Fillon ? Xavier Bertrand préfère en sourire et assure que ce n'est pas le parti qui est derrière la création de ces noms de domaines : "Soit il y a des petits malins, soit certains espèrent se faire de l'argent. Nous avons eu la même chose avec hautsdefrance.fr. les créateurs pensaient que nous allions leur racheter."

"A qui cela profite ?"

"Je ne suis plus un perdreau de l'année", a lancé Xavier Bertrand quand on a abordé avec lui l'affaire du Pénélope Gate,"ce qui arrive n'est pas le fait du hasard. Il y a une élection présidentielle et il y en a qui ne veulent pas que la Droite l'emporte (...). Je comprends qu'il y ait des questions, mais il faut s'en poser surtout une, à qui cela profite tout ça ?".

"Ce qui arrive n'est pas le fait du hasard" - Xavier Bertrand

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu