Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Le projet Center Parcs à Roybon

Yannick Neuder : pour le Center Parcs à Roybon et contre le "Wauquiez bashing"

mercredi 24 janvier 2018 à 9:15 Par Pierre Mouny, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu Isère

Yannick Neuder, vice-président d'Auvergne-Rhône-Alpes et président de la communauté de communes de Bièvre-Isère a rappellé sur France Bleu son attachement au projet de Center Parcs à Roybon (Isère), menacé par des recours, dont le terrain est occupé par des zadistes comme à Notre-Dame-des-Landes.

Yannick Neuder, vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes délégué à l'enseignement supérieur, la recherche, l'innovation, aux fonds européens
Yannick Neuder, vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes délégué à l'enseignement supérieur, la recherche, l'innovation, aux fonds européens -

Roybon, France

Après la victoire des zadistes à Notre-Dame-Des-Landes (NDDL) en Loire-Atlantique, de nombreuses questions sont posées quant à l’avenir de la ZAD de Roybon.  Des militants nantais vont-ils venir grossir les rangs de la ZAD de l'Isère ? La "victoire" des zadistes à Nantes peut-elle annoncer d'autres succès pour ceux qui choisissent ce monde de contestation ?  

Yannick Neuder, vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, président de la communauté de communes de Bièvre-Isère et maire de Saint-Étienne-de-Saint Geoirs (Isère), se dit « étonné » du parallèle que l’on peut faire entre le dossier de NDDL et celui du Center Parcs de Roybon. Il explique que les « deux projets sont différents », car pour NDDL, il s’agit d’une infrastructure publique contrairement au Center Parcs, qui est un projet privé. Le vice-président de région assure « laisser faire la justice », la cour de cassation rendra son verdict mi-2018 suite aux multiples recours déposés depuis des années contre le Projet de Roybon . 

"Il y a eu un vrai problème de déni de démocratie"

Pour NDDL, Yannick Neuder, affirme qu’il y a eu « un vrai problème de déni de démocratie ». Il craint pour la suite des autres grands projets structurants comme la ligne grande vitesse Lyon-Turin. Le maire de Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs dénonce « un État de non droit, et un mépris des élus locaux qui risque de renforcer l’abstention aux élections locales ». Il reste toutefois confiant quant à l’avenir du Center Parcs, et demande à l’État de « prendre ses responsabilités pour évacuer la ZAD » lorsque la décision de la justice administrative sera tombée.

Yannick Neuder : Pour le Center parc de Roybon et contre le "Wauquiez bashing"

"Laurent Wauquiez est la nouvelle figure de la droite et du centre"

Yannick Neuder, est aussi l’un des bras droits de Laurent Wauquiez à la région. Ce mercredi, il était interrogé sur les propos de Philippe Langenieux-Villard, la semaine dernière sur France Bleu,  également élu sur la liste de Laurent Wauquiez, et qui critique le nouveau leader des Républicains, l’accusant de « trahir les valeurs de la droite ». Yannick Neuder regrette ce « Wauquiez bashing », il assure que Laurent Wauquiez est la « nouvelle figure de la droite et du centre ». 

Alors que Philippe Langenieux-Villard critique aussi la ligne politique de Laurent Wauquiez et son positionnement national pour le vice-président de la région, le leader des Républicains incarne « une droite décomplexée qui parle des vrais sujets des Français et qui peut représenter une vraie opposition au gouvernement ». Il affirme aussi que « Jean-Luc Mélenchon et les Insoumis, ne peuvent pas être les principaux opposants à Emmanuel Macron, surtout quand on voit qu’ils ont remercié le gouvernement d'avoir suivi leurs amis zadistes ». 

Roybon, en Isère, tout près de la Drôme - Radio France
Roybon, en Isère, tout près de la Drôme © Radio France - Denis Souilla