Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Yoann Gillet et Laurence Gardet candidats du Rassemblement national sur le canton de Nîmes 2

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Yoann Gillet et Laurence Gardet, tous deux élus d'opposition au Conseil municipal de Nîmes, ont officialisé leur candidature ce jeudi matin dans le quartier emblématique du Chemin-bas d'Avignon.

Yoann Gillet et Laurence Gardet ont annoncé leur candidature au Chemin-bas-d'Avignon
Yoann Gillet et Laurence Gardet ont annoncé leur candidature au Chemin-bas-d'Avignon © Radio France - Hervé Sallafranque

Yoann Gillet  et Laurence Gardet sont officiellement candidats du Rassemblement national aux prochaines élections départementales sur le canton de Nîmes 2. Les deux élus d'opposition nîmois l'ont annoncé ce jeudi matin dans un lieu emblématique, le quartier sensible du Chemin-bas-d'Avignon, qui fait partie de ce canton. Un quartier malheureusement réputé pour ses problèmes d'insécurité liés notamment au trafic de drogue. 

Sans surprise, le ticket Gillet-Gardet fait campagne sur le thème de l'insécurité, mais aussi de l'action sociale : "Nous souhaitons de la sécurité évidemment, mais nous souhaitons aussi une action sociale forte mais différente parce qu'aujourd'hui le département fait tout et n'importe quoi. Nous souhaitons recentrer les choses sur les Français qui en ont vraiment besoin.

Nous allons lutter contre la fraude qui représente des millions d'euros sur le département du Gard. Sur ce canton,  il y a des habitants qui ont besoin d'être aidés et nous souhaitons les aider, mais pour cela, il faut que nous puissions stopper ceux qui profitent des aides sociales alors qu'ils n'y ont pas droit". 

Le Rassemblement national présentera des candidats sur les 23 cantons du Gard et déposera sa liste dès ce lundi 26 avril.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess