Politique

Le ministre de la ville s'oppose à la fermeture du collège Bienvenu-Martin à Auxerre

Par Denys Baudin et Isabelle Rose, France Bleu Auxerre lundi 23 janvier 2017 à 19:46

© Radio France - Isabelle Rose

Patrick Kanner, ministre de la Ville, en visite dans l'Yonne ce lundi, s'est rendu aux quartiers des Brichères et de Sainte-Geneviève. Il a rappelé qu'il n'était pas question de fermer le collège Bienvenu-Martin comme le souhaite le département.

Patrick Kanner, ministre de la Ville, a débuté sa visite par l 'école de la deuxième chance à Joigny. Il a rencontré des médiateurs et parcouru le quartier de la Madeleine avant de se rendre à Auxerre pour visualiser le projet de renouvellement urbain des quartiers des Brichères et de Sainte-Geneviève. A l 'occasion de cette visite, le ministre de la Ville, a rappelé qu'il n 'était pas question que le collège Bienvenu-Martin ferme dans ce quartier classé d’intérêt national.

"Il est hors de question de fermer le collège. Il ne pose aucune difficulté, il correspond à un besoin, il est rempli et a un beau projet pédagogique.J'ai vu les positions du président du conseil départemental que je respecte mais notre responsabilité à nous l’État est de maintenir un service public de l'éducation proche des parents et des élèves."
— Patrick Kanner, ministre de la Ville

"il n' y a pas de rénovation urbaine sans équipement collectif "

Avec ses 3900 habitants le quartier Sainte-Geneviève a commencé sa mue en 2005 grâce à une enveloppe de 50 millions d' euros allouée dans le cadre de l'Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU). Des travaux dont la première partie se termine cette année. Ils ont profondément changé le visage du quartier.

" des espaces verts repensés"

Malgré une amélioration du cadre de vie, les commerces et services publics sont de plus en plus rares. Driss Mezgueldi, pharmacien est le représentant des commerçants du quartier au conseil citoyen.

" il faut encourager la création de commerces"

"Il faut encourager la création de commerce de proximité. Je me suis installé en 2003. Il y avait à côté un tabac presse et ça faisait vivre le quartier. Je regrette que le bureau de poste soit fermé les après-midi. Les gens partent ailleurs."
— Driss Mezgueldi, pharmacien

Le marché du dimanche matin a toujours son attrait et grâce a la rénovation de la Place Degas il attire désormais des habitants des autres quartiers .La rénovation de la maison de quartier devrait être terminée cet été. Une nouvelle phase de travaux devrait suivre du coté du "Phare" car Sainte-Geneviève fait partie des 200 quartiers de France classé d'intérêt national.