Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Yves Détraigne quitte la mairie de Witry-les-Reims : "Il y a quand même un peu d'émotion"

lundi 23 octobre 2017 à 10:31 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

Après 28 ans en tant que maire de Witry-les-Reims, Yves Détraigne quitte son poste à cause de la loi sur le non cumul des mandats. Il quitte aussi la présidence de l'association des maires de la Marne, dont le congrès se tenait samedi, en présence de la ministre des collectivités.

Yves Détraigne
Yves Détraigne © Maxppp - Maxppp

Depuis minuit ce lundi, il n'est officiellement plus maire de Witry-les-Reims : réélu sénateur, Yves Détraigne ne pouvait cumuler deux exécutifs et a donc décidé de quitté son poste de maire de Witry-les-Reims et par ricochet la présidence de l'association des maires de la Marne.

Après 28 ans en tant que maire, il ne cache pas son émotion : "La plupart des équipements de ma commune ont été réalisés sous mon autorité. Sur la cinquantaine de personnes qui travaillent à la commune, il n'y en a qu'une qui était là avant que j'arrive et encore elle y était depuis trois mois seulement ! Donc forcément j'y ai beaucoup travaillé, mais je pars serein parce qu'on en a fait une commune attractive".

Le processus pour lui succéder doit également être engagé à l'association des maires de la Marne, qu'il présidait depuis 22 ans. Une association "atypique" dit-il. "Nous avons sept personnes qui y travaillent à plein temps, financés entièrement par les maires eux-mêmes. Ca n'existe pas de la même manière ailleurs parce que souvent ces associations sont des annexes des conseils départementaux, ce qui n'est pas le cas ici", explique Yves Détraigne.

Un dernier congrès des maires de la Marne en présence de la ministre des collectivités

Baisse des dotations de l'Etat, suppression de la taxe d'habitation pour 80% des foyers français...etc les sujets de conversation et d'inquiétude ne manquaient pas lors du dernier congrès des maires de la Marne, ce samedi à Châlons-en-Champagne. La ministre des collectivités, Jacqueline Gourault, avait décidé d'y assister pour tenter d'expliquer les réformes du gouvernement et de rassurer les élus. "Je crois que le discours et plutôt bien passé auprès des maires, suffisamment pour que ce soit admis, même si ça ne règle pas le problème de réduction des dotations auquel ils vont devoir faire face".