Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Yves Krattinger : "Besançon et Dijon ne représentent pas toute la Bourgogne Franche-Comté"

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu Bourgogne
Haute-Saône, France

Les présidents des départements de Haute-Saône et de Côte-d'Or poussent un coup de gueule contre la nouvelle région Bourgogne Franche-Comté. Invité de France Bleu Besançon ce vendredi, le Haut-Saônois Yves Krattinger a dénoncé une surreprésentation de Dijon et de Besançon dans les débats.

Yves Krattinger, président du département de Haute-Saône veut en finir avec les "débats excessifs"
Yves Krattinger, président du département de Haute-Saône veut en finir avec les "débats excessifs" © AFP - Jacques Demarthon

Dans une déclaration commune François Sauvadet, président centriste du département de Côte d'Or, et le président du conseil départemental de Haute-Saône Yves Krattinger dénoncent les lenteurs de la région Bourgogne Franche-Comté. En cause, les "débats excessifs", voire la guéguerre entre Dijon et Besançon.

Et ce vendredi matin, sur France Bleu Besançon, le socialiste Yves Krattinger n'a pas mâché ses mots en direction de la région, présidée par une autre socialiste, Marie-Guite Dufay.

"Besançon et Dijon ne représentent pas toute la Franche-Comté et toute la Bourgogne en même temps" — Yves Krattinger, président du conseil départemental de Haute-Saône

Car la région est composée de huit départements et pas d'uniquement deux. Or, à force de guéguerre, "on se perd dans des discussions qui n'aboutissent pas vraiment".

Yves Krattinger et François Sauvadet veulent donc instaurer un dialogue entre tous les départements de la région. "Il faut que nous travaillons davantage en commun", notamment sur le patrimoine, le tourisme et le numérique.

Un coup de gueule public qui va faire parler à Dijon, car c'est ce vendredi que les élus régionaux se réunissent pour l'assemblée plénière du conseil régional.

La déclaration des deux présidents en intégralité 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess