Politique

Yves Nicolin choisit la mairie de Roanne et place sa suppléante dans la course aux législatives

Par Angy Louatah, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 27 janvier 2017 à 18:48

Yves Nicolin en séance de questions au gouvernement à l'Assemblée Nationale.
Yves Nicolin en séance de questions au gouvernement à l'Assemblée Nationale. © Maxppp - max ppp

Farouchement opposé à la loi sur le non-cumul des mandats, Yves Nicolin se plie à l'exercice en choisissant sa mairie. Pour ce qui est de l'Assemblée Nationale, il sera suppléant en cas de victoire de Clothilde Robin aux législatives en juin prochain.

Yves Nicolin le député maire Les Républicains de Roanne a choisi. Il ne se présentera pas aux prochaines législatives. La loi sur le non-cumul des mandats va entrer en vigueur cette année et il ne pourra pas conserver la mairie et l'Assemblée Nationale.

Yves Nicolin, c'est un adversaire farouche de la loi sur le non-cumul des mandats. Il a longtemps expliqué qu'il ne cèderait pas et qu'il garderait ses deux mandats notamment quand Nicolas Sarkozy, candidat aux primaires de la droite et du centre, promettait d'abroger la loi.

Finalement, il tranche en faveur de la mairie et c'est Clothilde Robin, son actuelle suppléante à l'Assemblée qui sera candidate aux législatives en juin prochain. Mais en réalité ils ne font qu'échanger leur rôle puisque Yves Nicolin deviendra le suppléant de Clothilde Robin. Une manière de garder un pied à l’assemblée nationale ? Pas du tout d'après le maire de Roanne :

Non, elle sera députée à part entière, le suppléant n'a pas de statut, il n'est là que pour représenter le député lorsqu'il est indisponible. Et puis il y a un rôle tout à fait conforme à la constitution, lorsque le député devient ministre, à ce moment-là son suppléant prend sa place ou lorsqu'il est nommé parlementaire en mission pendant plus de six mois ou malheureusement lorsqu'il décède. Mais moi, je vais me consacrer totalement à ma tâche Roannaise. (Yves Nicolin)