Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Un cas de Covid-19 aux Glénan, une campagne de dépistage en cours

Une personne a été testée positive au Covid-19 plusieurs jours après un passage sur l'île Saint-Nicolas dans les Glénan. Une campagne de dépistage est en cours ce dimanche après-midi pour tester d’éventuelles personnes contaminées.

Île Saint-Nicolas aux Glénan
Île Saint-Nicolas aux Glénan © Maxppp - Frank May

Il y a 5 jours, le petit-ami d'une membre de la famille Castric, qui gère l'un des deux restaurants de l'île Saint-Nicolas, a passé quelques vacances sur place. Cet homme travaille d'habitude sur un thonier dans les Seychelles. Avant de repartir en mer pour le travail, cet habitant de Fouesnant effectue son dépistage obligatoire : il est testé positif. Celui-ci est asymptomatique mais il peut tout de même contaminer d'autres personnes. Il a été placé à l'isolement sur le continent, explique la Préfecture du Finistère. Tous les jours, ce sont près de 2000 touristes qui se rendent aux Glénan.

Les restaurants de l'île fermés

Lors de son passage aux Glénan, cet homme a dîné avec plusieurs serveurs du restaurant et des pompiers volontaires. Ces derniers ont été testés et les sapeurs-pompiers ont été rapatriés d'urgence par Dragon 29, l'hélicoptère de la Sécurité Civile. Ces pompiers et les 15 serveurs des deux restaurants ont également été placés à l'isolement. Leurs tests devraient être connus lundi dans la journée. 

Un arrêté préfectoral a été émis afin de fermer les deux restaurants de l'île Saint-Nicolas. La fermeture administrative doit durer 7 jours. "J'ai du annuler toutes mes réservations alors qu'on était complet", raconte-t-on chez Castric. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ce dimanche après-midi, une équipe de médecins se rend sur l'île Saint-Nicolas avec une batterie de 200 kits de dépistage pour effectuer les tests nécessaires. Il doit également être mis en place un dispositif de traçage pour déterminer qui sont les "cas contacts", ceux dont le chemin a croisé celui de la personne positive au coronavirus. À la fin de la journée, selon la Préfecture, 75 tests de dépistage ont été effectués aux Glénan.

Des mesures prises à Fouesnant 

"Nous allons attendre le résultat des tests pour agir", assure Roger le Goff, le maire de Fouesnant. Les liaisons du continent vers l'archipel sont maintenues, comme le confirme les Vedettes de l'Odet. Les trajets pour la journée du lundi sont d'ailleurs complètes. Cependant, le port du masque est obligatoire en agence, sur le bateau et -nouveauté - également dans les files d'attente sur les quais pour embarquer. Il faut s'équiper de boissons et de nourriture car il n'y a pas de moyens de restauration. "Il faut faire attention avant de tout fermer. Tout sera fait en collaboration avec les services de l'Etat", précise l'édile de Fouesnant. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess