Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : Le grand débat national dans la Loire et la Haute-Loire

"100 000 habitants dans le Roannais et on ne trouve pas de médecin pour se soigner" (Pierre, Roannais)

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Pierre Dutreuil s'est installé il y a quatre ans à Roanne. Depuis son arrivée, impossible pour lui de trouver un médecin traitant dans l'agglomération. Il est obligé de rester chez son ancien médecin traitant à Saint Etienne. Depuis trois mois, il a rejoint le collectif du Désert Médical en Roannais

Pierre Dutreuil habite Roanne depuis 4 ans et n'a pas réussi à trouver de médecin traitant dans le secteur
Pierre Dutreuil habite Roanne depuis 4 ans et n'a pas réussi à trouver de médecin traitant dans le secteur © Radio France - Romane Porcon

Roanne, France

Depuis son arrivée à Roanne (Loire) il y a quatre ans, Pierre Dutreuil et son épouse ne parviennent pas à trouver un médecin traitant dans l'agglomération. Après avoir habité Paris, Lyon ou encore Saint-Etienne, il ne s'y attendait pas : "Quand on parle de désert médicale, on pense à la France profonde, à la diagonale du vide. Mais ce n'est pas du tout le cas. On est à Roanne, dans une agglomération de 100 000 habitants et on ne trouve pas de médecins pour se soigner." Du coup, Pierre a décidé de garder son médecin généraliste sur Saint Etienne pour être sûr d'avoir un suivi médical, il est donc obligé de faire plus de 80 kilomètres.

"Au bout d'une semaine sans trouver de généraliste, un collègue qui a eu une bronchite, a dû se faire soigner aux urgences. C'est sidérant."

Depuis trois mois, Pierre a rejoint le collectif de patients du Désert Médical en Roannais pour dénoncer ce manque cruel de soins dans le secteur. Le collectif multiplie les courriers aussi bien au ministère de la santé qu'à la métropole ou encore à la municipalité. 

Des solutions pour lutter contre la pénurie de médecins, il y en a rappelle, Pierre : "En Saône-et-Loire, un département voisin, il y a des maisons médicales avec des médecins salariés qui ont vu le jour. C'est donc carrément le département qui emploie une quarantaine de médecins, donc c'est possible. Ca existe. Actuellement, il y a 60% des jeunes médecins qui préféreraient le salariat à la profession libérale. Il y a donc une possibilité de fidéliser les médecins sur le territoire et les inciter à s'installer." 

Pour inciter les médecins à s'installer à Roanne, le collectif propose de mettre en place des loyers à tarifs réduits les premières années ou encore un meilleur accès aux transports en commun. Le collectif qui va organiser prochainement un débat à Roanne sur la question du désert médical. 

Difficile de trouver un médecin généraliste et encore plus compliqué d'accéder à des spécialistes à Roanne pour Pierre

Quatre semaines de débat sur France Bleu Saint-Étienne Loire et La Tribune-Le Progrès

France Bleu Saint Etienne Loire, en partenariat avec La Tribune- Le Progrès, lance un grand débat pendant quatre semaines. Quatre grandes thématiques seront abordées durant ces rendez-vous exceptionnels : la fiscalité, les collectivités, la transition écologique et la citoyenneté. 

Depuis le 21 janvier, vous pouvez témoigner et laisser vos questions sur le répondeur de France Saint-Étienne Loire au 04 77 36 42 42 et sur redaction42@leprogres.fr ou redaction43@leprogres.fr

Rendez-vous tous les jeudis entre 18h et 19h pour une heure de débat sur France Bleu Saint-Étienne Loire. Réforme institutionnelle, pouvoir d'achat, justice fiscale : en marge du Grand débat national, France Bleu lance sa propre consultation avec la plateforme Make.org afin de vous permettre de formuler vos propositions et/ou de voter pour celles des autres.