Santé – Sciences

Mayenne : 1.178 enfants pour la Virade scolaire à Laval

Par Stéphanie Denevault, France Bleu Mayenne vendredi 23 septembre 2016 à 12:56

Départ de la Virade scolaire
Départ de la Virade scolaire © Radio France - Stéphanie Denevault

Grand succès pour cette course qui donne le coup d'envoi d'un week-end de mobilisation en Mayenne pour lutter contre la mucoviscidose. Près de 2.000 écoliers et collégiens des établissements lavallois ont pris le départ de cette Virade dans la cour d'honneur de la préfecture.

Ils ont chaussé leurs baskets et mis leurs joggings pour donner du souffle à ceux qui n'en ont pas. Des enfants motivés comme jamais, qui ont mis de l'ambiance dans la cour de la préfecture, où règne normalement une atmosphère très solennelle. Ils sont venus avec leurs professeurs mais aussi avec des parents qui étaient là pour assurer la sécurité de la course.

Cette 16ème Virade scolaire est particulière, puisqu'elle a été placée sous le signe de l'hommage à deux hommes très impliqués dans la lutte contre la mucoviscidose, qui sont décédés récemment. Noël Meslier, l'animateur historique des Virades, et Didier Dezon, le président de l'association "Luttons contre la mucoviscidose". D'ailleurs, cette Virade scolaire a été rebaptisée Virade Noël Meslier.

Plus tard, je veux être infirmière, et comme ça s'il y a des enfants qui ont la mucoviscidose, j'essayerai de les aider"- Marjane, 9 ans.

Après l'émotion, c'est le top départ de la course. Deux kilomètres à parcourir entre la préfecture et le Square de Boston. Pour Marjane, 9 ans, "courir aujourd'hui, c'est comme si je donnais un médicament aux autres, c'est gentil. Plus tard, je veux être infirmière, et comme ça s'il y a des enfants qui ont la mucoviscidose, j'essayerai de les aider".

En France, tous les trois jours, un enfant naît atteint de la mucoviscidose.

Marjane et ses amis au départ de la Virade - Radio France
Marjane et ses amis au départ de la Virade © Radio France - Stéphanie Denevault

ALLER PLUS LOIN ►► En savoir plus sur la mucovisidose

Partager sur :