Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

"22% des Français le pensent mais le sida ne se guérit pas", Florence Thune, directrice des programmes France Sidaction

samedi 25 mars 2017 à 11:13 Par Romane Porcon, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le Sidaction c'est jusqu'à ce dimanche minuit. Trois jours au total pour sensibiliser à la recherche contre le sida et collecter des dons. Des avancées sont faites sur les traitements grâce aux dons mais le niveau d'information des français sur le Sida est alarmant et quel que soit l'âge.

Pour faire un don vous pouvez appeler le 110 ou le faire sur le site internet sidaction.org
Pour faire un don vous pouvez appeler le 110 ou le faire sur le site internet sidaction.org © Maxppp -

La 23e edition du Sidaction c'est jusqu'à ce dimanche minuit. Trois jours au total pour sensibiliser à la recherche contre le sida et récolter des dons. En France près de 7.000 personnes sont contaminées chaque année par le sida. 153.000 patients vivent avec le VIH en France, 2.000 en Alsace.

4 millions d'euros sont collectés chaque année en moyenne

Chaque année 4 millions d'euros sont collectés en moyenne lors de cette opération. Des dons pour la recherche et l'accompagnement des malades. Florence Thune, directrice des programmes France chez Sidaction : "Ces dons servent directement à financer la recherche. La recherche qui permet de progresser sur le fait de pouvoir trouver un jour un traitement définitif parce que le sida ne se guérit pas contrairement à ce que peuvent penser 22% des Français qu'on a interrogés dans un récent sondage. L'argent permet aussi d'accompagner les personnes vivant avec le VIH qui rencontrent encore aujourd'hui de nombreuses difficultés dans leur vie quotidienne."

Le sida ne se guérit pas contrairement à ce que peuvent penser 22% des Français qu'on a interrogés dans un récent sondage.

D'ailleurs grâce à ces dons, la science progresse à grands pas mais le niveau de connaissance des français sur le sida est alarmant. Le Sida semble faire moins peur et il devient un peu plus difficile de recueillir des dons chaque année selon Florence Thune : "Malheureusement le VIH devient invisible. On avait connu dans les années 80-90 de nombreux décès heureusement la science a progressé mais le VIH est toujours là. Aujourd'hui 150.000 personnes vivent avec le VIH et elles sont invisibles parce qu'on ne parle plus du VIH de manière générale."

Les adultes sont aussi peu informés que les jeunes

D'ailleurs les adultes sont aussi peu informés que les jeunes : "On a fait un sondage auprès des jeunes et cette année on a fait un deuxième auprès des adultes. On s'est aperçu malheureusement que le niveau d'information n'était pas meilleur. Les idées fausses sur les modes de transmission et sur les manques de connaissance sur les modes de dépistage, on se retrouvait avec les mêmes pourcentages." Pour pallier à ce manque d'information, il faut multiplier les interventions dans les lycées pour la directrice des programmes France chez Sidaction :"il n'y a pas assez d'heures dédiées à l'éducation à la sexualité dans les lycées. Au niveau des adultes il faut faire des campagnes plus ciblées, des informations qui peuvent passer par les médecins généralistes. Essayer de trouver tous les canaux possibles y compris les réseaux sociaux pour pouvoir toucher les personnes."

→ Pour faire un don, il faut appeler le 110 ou se rendre sur le site sidaction.org