Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

25.000 patients sans médecin traitant sur la région de Bourges

-
Par , France Bleu Berry

24.723 patients n'ont pas de médecin traitant sur les quarante communes de la communauté professionnelle territoriale de santé de Bourges, soit 28 % des habitants. Et ce n'est que le début. Les responsables travaillent à la mise en place de nouveaux dispositifs de prise en charge.

Les bureaux de la CPAM de Bourges
Les bureaux de la CPAM de Bourges © Radio France - Michel Benoit

Près de 25.000 patients sans médecin traitant, faute de praticien, uniquement sur la région de Bourges. Et ça ne va pas s'arranger au cours des prochaines années avec la pénurie de médecins. Les autorités en coordination avec les professionnels de santé, réfléchissent donc à mettre en place des organisations et des outils pour endiguer la crise. Il faut éviter que les urgences ne soient encore prises davantage d'assaut, et pouvoir tout de même orienter rapidement les malades vers des médecins de ville pas trop éloignés du domicile des patients. 

Depuis le mois de septembre, cela se met peu à peu en place.  C'est en effet désormais acté par les autorités : à l'avenir, il sera impossible de trouver un médecin traitant pour chaque patient. L'idée, c'est donc de réserver ces médecins traitants aux malades prioritaires : les personnes âgées, les patients atteints d'affection longue durée notamment. 

La CPAM du Cher pourra apporter jusqu'à 315.000 euros par an pour le fonctionnement et les actions de la communauté professionnelle territoriale de santé de Bourges - Radio France
La CPAM du Cher pourra apporter jusqu'à 315.000 euros par an pour le fonctionnement et les actions de la communauté professionnelle territoriale de santé de Bourges © Radio France - Michel Benoit

Les rendez-vous le jour même réservés aux soins urgents 

Pour les autres, il faudra respecter un parcours de soins. La première des recommandations, si vous n'avez pas de médecin, c'est d'appeler le 15. N'y allez pas sans téléphoner avant. Le médecin régulateur pourra vous orienter vers un accueil aux urgences, si votre état le justifie, sinon, il vous renverra vers la maison médicale de garde ou vers un médecin de ville. Cinq médecins de ville, chaque jour, réservent des consultations pour les patients les plus urgents, sur la région de Bourges. Un schéma mis en place en coordination avec les professionnels de santé. 

Votre consultation vous sera alors remboursée par l'assurance maladie. Les patients doivent d'auto-discipliner, répètent aujourd'hui, les autorités : les rendez-vous le jour même ne doivent être réservés qu'aux soins urgents ou programmés y compris chez votre médecin. Renouvellement d'ordonnance, ou pathologies plus légères peuvent attendre... sous peine d'engorger un système qui risque à tout moment l'apoplexie.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu