Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

305 personnes âgées déménagent à Châtellerault

-
Par , France Bleu Poitou
Châtellerault, France

Les résidents de trois EHPAD de la ville ont rejoint le tout nouveau pôle Gériatrie de l'hôpital Camille-Guérin.

L'aile Vincent Van Gogh du nouveau pôle Gériatrie.
L'aile Vincent Van Gogh du nouveau pôle Gériatrie. © Radio France - William Giraud

C'est un déménagement hors-norme qui était prévu depuis bientôt 2 ans... A Châtellerault, 305 personnes âgées qui résidaient dans trois EPHAD de la ville (maison médicale des Gâts, maisons de retraite des Lilas et de la Musardine) ont rejoint le tout nouveau pôle Gériatrie de l'hôpital Camille-Guérin. Les anciens établissements construits dans les années 70 étaient devenus trop vétustes. Décision a été prise de réunir tout le monde au même endroit, au cœur même du centre hospitalier.

Le ballet des ambulances

Le transfert des résidents, commencé il y a huit jours, s'est terminé hier soir. Le ballet des ambulances a cessé. Il va falloir maintenant trouver ses repères. "Tout s'est très bien passé, nous sommes soulagés. A part quelques petits problèmes techniques, comme un téléphone qui ne marche pas dans une chambre, tout est opérationnel" précise Rolande Chauvet, la directrice-adjointe de l'hôpital, en charge du Pôle gériatrie.

Un projet à 35 millions d'euros

Ce nouveau pôle Gériatrie s'étend sur 1,4 hectares. Sa construction a coûté 35 millions d'euros. Il comprend 305 chambres et 204 agents y travaillent. Les tarifs d'hébergement sont de 61,50 euros par jour ( environ 1870 euros par mois).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess