Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Indre-et-Loire : 35 élèves de l'école primaire de Luynes touchés par une épidémie de gastro

vendredi 30 mars 2018 à 8:37 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu

35 élèves de l'école primaire de Luynes ont été victimes d'une épidémie de gastro-entérite assez violente. Des analyses menées par l'ARS sont en cours. Par précaution, le maire a décidé de fermer l'accès au point d'eau et de distribuer de l'eau en bouteille.

Illustration salle de classe
Illustration salle de classe © Maxppp - Maxppp

Luynes, France

35 élèves de l'école primaire Albert Camus de Luynes ne sont pas venus en classe jeudi. Ils ont été pris de vomissements. Selon les premières analyses, demandées par le maire Bertrand Ritouret, il s'agirait d'une épidémie de gastro-entérite très violente. Des analyses ont aussi été diligentées sur le réseau d'eau en raison de travaux sur le réseau d'assainissement. Mais selon les premières remontées de l'ARS, l'Agence Régionale de Santé, le réseau d'eau n'est pas à l'origine de l'incident. Il ne s'agit pas non plus d'une intoxication alimentaire puisque les autres élèves des autres écoles n'ont pas été malades. En attendant, par principe de précaution, le maire a décidé de fermer l'accès au point d'eau dans les toilettes. Des bouteilles d'eau sont distribués aux enfants. On devrait connaitre le résultat des analyses que mardi annonce la mairie. 

Le 16 mars dernier déjà, une centaine d'enfants de l'école élémentaire et maternelle de Monnaie avaient aussi été touchés par une épidémie de gastro-entérite, qualifiée de très virulente et très contagieuse cette année.