Santé – Sciences

350 Limousins attendent un dépistage du cancer colorectal

France Bleu Limousin vendredi 13 mars 2015 à 10:05

Alors que la campagne nationale de dépistage du cancer colorectal est lancée, en Limousin, ces examens sont impossibles. Un problème dans la procédure de marché public empêche la livraison de nouveaux tests. Dans la Région, 350 personnes attendent que la situation se débloque.

Un comble alors que la campagne nationale de dépistage du cancer colorectal "mars bleu" bat son plein : ce dépistage est impossible en ce moment. En cause, un problème de marché public qui empêche la livraison des nouveaux tests, alors que l'ancienne version n'est plus homologuée. En Limousin, 350 patients ont justement fait l'un de ces anciens tests, mais ils n'en auront jamais le résultat. Et ils doivent attendre l'arrivée des nouveaux et recommencer l'examen. Ce dernier ne sera sur le marché pas avant le mois de mai. Seule solution pour ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas attendre : passer une coloscopie.

7.500 Français meurent chaque année du cancer colorectal, le deuxième le plus meurtrier. Mais la maladie peut être soignée dans neuf cas sur dix, si le dépistage est fait suffisamment tôt.

Partager sur :