Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : 41 lits désormais opérationnels en soins critiques au centre hospitalier d'Avignon

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Les salles avec lits en réanimation, soins continus et soins intensifs et surveillance continue sont affectées à l'accueil d'actuels et futurs patients atteint du Covid 19. Actuellement, 17 personnes sont testées positives dans le Vaucluse. Six sont hospitalisées en ce moment à Avignon.

Le centre hospitalier Henri Duffaut à Avignon
Le centre hospitalier Henri Duffaut à Avignon - CH Avignon

En prévision du pic de l'épidémie attendu provisoirement pour la semaine prochaine, l'hôpital d'Avignon s'est organisé pour recevoir davantage de patients qu'aujourd'hui. Désormais, c'est un total de 41 lits opérationnels en place à Avignon alors que l'Agence régionale de santé avait demandé entre 25 et 30 lits de soins critiques.

Le centre hospitalier d’Avignon travaille également en lien étroit avec l’ensemble des structures publiques et privées du département selon leurs capacités de prise en charge pour adresser des patients et décharger ainsi le cas échéant l’établissement avignonnais.

Déprogrammation en chirurgie et transfert de patients pour libérer des lits de soins critiques

Toutes les interventions chirurgicales non urgentes ont été déprogrammées et désormais, sur les 12 salles du bloc opératoire du centre hospitalier, six restent en activité pour la chirurgie non ajournable notamment pour les opérations liées aux cancers et les urgences.

Les lits de l’unité d’hospitalisation de courte durée (UHCD) ont été transférés dans le service de chirurgie ambulatoire. Les 10 lits d’UHCD deviennent des lits de surveillance continue à disposition du service de réanimation. Ce dernier service est alors en mesure de prendre en charge des patients atteints du Covid-19 dans des conditions adaptées à hauteur de 20 lits, plus un lit de déchoquage

Par ailleurs, les capacités en lits de réanimation sont augmentées en utilisant en partie les moyens de la salle de soins post-interventionnels dite de réveil située au bloc opératoire offrant une capacité de 10 lits. En conséquence le potentiel attendu de l’établissement en lits de soins intensifs est atteint.

Aucun dépistage analysé sur place pour le moment 

Le centre hospitalier d'Avignon est doté de deux unités REB spécialisées (risque épidémique et biologique). L'une était installée, l'autre en réserve a été à son tour préparée. C'est dans ces unités que se déroulent les prélèvements pour les dépistages des personnes adressées par le 15 ou les médecins de ville. Très forte fièvre et difficultés respiratoires sont les symptômes qui entraînent un dépistage.

Les tests sont effectués par des infectiologues, puis transportés par Meditrans sous triple emballage par la route à l'IHU Méditerranée Infection de Marseille. Le résultat peut prendre 24 heures. Les personnes dépistées attendent sur place. Si, testés positifs, l'état de ces malades ne nécessite pas de soins intensifs, ils peuvent rentrer chez eux en confinement sous contrôle et surveillance de leur médecin traitant. Sinon, ils occupent un des lits dédiés au Covid-19.

Bien sûr, les malades confinés à domicile peuvent à tout moment prévenir leur médecin si leur état évolue. Le centre hospitalier va se doter "d'ici quelques semaines", nous précise-t-on, de nouvelles techniques diagnostiques avec un système de réponse rapide pour le dépistage du Covid-19, réalisé sur place. Équipement très sollicité et en commande en ce moment en Europe.

Des visites seulement autorisées dans certains cas 

Aucune visite n'est désormais possible dans les services du centre hospitalier d’Avignon à l'exception de trois cas en particulier :

  • Enfants hospitalisés pour lesquels l’accompagnement d’un parent est autorisé
  • Conjoint des parturientes nouvellement accouchées
  • La présence de la famille est possible mais sous condition du nombre de personne à la fois pour un patient en fin de vie. 

Chacun de ces cas dérogatoires est limitativement accordé sous la responsabilité du médecin chef du service concerné.

Tous les secrétariats médicaux sont fermés au public, comme le secrétariat du service social à destination des patients. Il est néanmoins possible de les joindre par téléphone ou via le site internet de l’hôpital.

Laboratoire de recherche de  l'Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée à Marseille  en lien avec le coronavirus COVID-19
Laboratoire de recherche de l'Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée à Marseille en lien avec le coronavirus COVID-19 © Maxppp - Nicolas Vallauri
Choix de la station

À venir dansDanssecondess