Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

42 cas de rougeole depuis le début de l'année dans le Grand Est

Les cas de rougeole sont en recrudescence dans le Grand Est depuis janvier 2019, alerte dans un communiqué l'Agence Régionale de Santé. L'ARS "recommande à tous de vérifier sa vaccination et celle de ses enfants".

L'Agence Régionale du Santé Grand Est recommande à tous de vérifier sa vaccination
L'Agence Régionale du Santé Grand Est recommande à tous de vérifier sa vaccination © Maxppp - Friso Gentsch

Lorraine, France

L'ARS rappelle que "la vaccination est le seul moyen de se protéger et de protéger ses proches". Dans un communiqué, l'Agence Régionale de Santé annonce que depuis janvier dernier, 42 cas de rougeole ont été déclarés dans le Grand Est, majoritairement en Moselle, Haut-Rhin et Bas-Rhin. En France le nombre de cas observés sur la même période, 561.  

Des cas en recrudescence, que l'ARS explique par un taux de couverture vaccinale insuffisante. "Un malade peut contaminer jusqu'à 20 personnes" observe l'Agence. La maladie très contagieuse peut avoir des conséquences graves, des complications peuvent être observées chez les nourrissons de moins d'un an, les adolescents et adultes. 

La rougeole se transmet par l'air, des postillons, toux, éternuements à toute personne non vaccinée ou qui ne l'a jamais eue. "Il n'existe pas de traitement spécifique", indique encore l'ARS, qui insiste encore "la vaccination est donc le seul moyen efficace de se protéger". 

L'Agence Régionale de Santé recommande à tous de vérifier sa vaccination et celle de ses enfants et de se faire vacciner le cas échéant.