Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Cinq handbikes font étape à Beaucaire pour parler du handicap

mercredi 19 juillet 2017 à 17:35 Par Maxime Bacquié, France Bleu Gard Lozère

Cinq personnes paraplégiques s'élancent ce jeudi de Palavas-les-Flots pour rejoindre Genève dans 10 jours, avec une étape ce jeudi soir à Beaucaire (Gard). Ils vont parcourir 600 kilomètres en handbike. Un défi pour faire parler du handicap, alors que la recherche avance au ralenti.

Cinq personnes paraplégiques vont parcourir 600 km en handbike, de Palavas-les-Flots à Genève pour faire parler du handicap
Cinq personnes paraplégiques vont parcourir 600 km en handbike, de Palavas-les-Flots à Genève pour faire parler du handicap - Association A.L.A.R.M.E

Beaucaire, France

"Aujourd'hui on n'est pas une priorité". Le constat est dit froidement, sans colère. Christophe Tracol est paraplégique depuis 2002 et un accident de moto. "J'ai chuté, j'ai une vertèbre qui a bougé et la moelle épinière a été touchée." Depuis, il réapprend à vivre avec ce handicap, et constate que la recherche n'avance pas bien vite.

Le logo de cette course en handbike - Aucun(e)
Le logo de cette course en handbike - Association A.L.A.R.M.E

1.500 nouveaux paraplégiques en France chaque année

"Déjà on est moins nombreux que certaines maladies. Par rapport au cancer, qui touche des millions de gens dans le monde, nous on est 1.500 nouveaux paraplégiques en France chaque année. Et puis nous, on peut survivre. Une fois qu'on a passé le seuil critique, de l'opération et qu'on est stabilisé, on peut vivre presque normalement. Du coup, la recherche n'avance pas. Alors que dans certains pays qui n'ont pas la même qualité de soin, on peut encore mourir d'une lésion de la moelle épinière."

Alors pour faire parler du handicap, et surtout pour aller au contact de la population, Christophe Tracol a eu l'idée de cette course en handbike avec l'association A.L.A.R.M.E, qui aide à la recherche sur la moelle épinière.

"Le handbike, c'est comme un vélo mais on avance à la force des bras. L'effort est plus intense parce qu'on n'a pas le poids du corps pour peser sur les pédales" Christophe Tracol

Cinq handbikes qui vont notamment emprunter la Viarhona ce jeudi dans le Gard pour rejoindre Beaucaire, où une conférence doit se tenir sur le handicap. "On va essayer de donner une image positive du handicap et on espère que les gens s'arrêteront. Normalement l'été, les gens sont moins pressés."